Amarok Single Cab

Lors du Salon de Hanovre (fin septembre 2010), l’Amarok simple cabine a fait son apparition

13499_VR20100920003.jpg

– L’Amarok à simple cabine et surface de chargement plus longue est conçu pour un usage intensif
– La confortable cabine simple offre plus de place qu’à l’accoutumée

Après le lancement couronné de succès sur le plan international de l’Amarok à double cabine, Volkswagen a présenté la deuxième version de son pick-up au 63e Salon des Véhicules utilitaires de Hanovre (IAA Nutzfahrzeuge), qui s’est tenu du 23 au 30 septembre : l’Amarok à simple cabine et surface de chargement plus longue. L’Amarok SingleCab incarne la « bête de somme » classique parmi les pick-up.

S’il présente une longueur identique à celle de l’Amarok double cabine à quatre portes, l’Amarok SingleCab possède une surface de chargement longue de 2.205 mm, soit 65 cm de plus que celle du DoubleCab. Plus longue, la benne permet désormais de charger transversalement deux europalettes l’une derrière l’autre, après quoi il reste encore 60 cm d’espace libre. Malgré la largeur de chargement inchangée de 1,22 m entre les passages de roue, la surface de chargement a été portée à 3,57 m2, rendant possible le transport d’objets particulièrement encombrants grâce aux six œillets d’arrimage de série.

Les pick-up à simple cabine sont unanimement considérés comme les « bêtes de somme » traditionnelles destinées à un usage intensif dans l’industrie, la construction et l’agriculture. Dans ces secteurs, ce sont surtout les dimensions de la surface de chargement qui importent. Les ingénieurs de Volkswagen Nutzfahrzeuge ont cependant veillé à ce que les occupants de l’Amarok disposent de suffisamment d’espace. C’est la raison pour laquelle la simple cabine est plus longue que celle des modèles concurrents, afin de faciliter le rangement d’objets de valeur derrière les deux sièges.

L’Amarok SingleCab est animé par le célèbre 2.0 TDI de 120 kW / 163 CV ou par le TDI de 90 kW / 122 CV, présenté pour la première fois à Hanovre. Pour la transmission, on a le choix entre une propulsion et une transmission intégrale enclenchable. En option, les deux versions peuvent aussi être équipées du différentiel arrière à verrouillage mécanique. La suspension « Heavy Duty » autorise une charge utile maximale de 1,26 t. Quant à la sécurité, elle reste d’un niveau élevé avec, de série, l’ESP et des airbags frontaux et latéraux.

13500_VR20100920004.jpg

Des photos de l’Amarok double cabine sont visibles sur le site également.