Golf VI GTD

DB2009AU00427_medium.jpg

Présentée au salon de Leipzig courant mars, voici la déclinaison diesel de la Golf sportive.  Volkswagen place en effet la GTI et la GTD dans la meme famille, les voulant « ames soeurs conceptuelles »…  La Golf VI GTD veut allier sportivité et appétit de chameau, et reprendre le flambeau de la « GTI des diesels » commercialisée pour la première fois en 1982.
Elle renferme un TDI common rail, équipé d’injecteurs piezo-électriques, développant 170CV/125kW, annoncant pour la boite manuelle à 6 rapports une consommation de 5.3L/100kms pour un rejet de 139gr CO2 par km.  La vitesse de pointe est de 222km/h, et il lui faut 8.1 secondes pour le 0 à 100km/h.

DB2009AU00423_crop.jpg

DB2009AU00424_crop.jpg

Autonomie de près de 1000kms
La Golf VI GTD peut être équipée en option de la DSG6; dans ce cas de figure, la consommation passe à 5.6L/100kms pour un rejet de 147g/km de CO2.  La vitesse de pointe est quasi inchangée à 220km/h, et le 0-100km/h est abattu dans le même chrono (8.1 secondes).
Ces consommations, tant en boite manuelle qu’en DSG, lui permettent d’annoncer une autonomie (en conditions idéales) de près de 1000kms pour un réservoir de 55L.

Extérieur GTD
Clairement inspiré de la GTI, l’extérieur se veut sportif.  Le pare-choc, la calandre et les phares sont repris de la GTI.  Le liseré rouge de la calandre est chromé sur la GTD.  Le diffuseur arrière est différent de la GTI, avec une double sortie chromée sur la gauche, ce qui permet de reconnaitre, meme sans logo GTD, la version diesel de la version essence (GTI…) qui elle a une sortie de chaque coté du spoiler arrière.

DB2009AU00425_medium.jpg

DB2009AU00507_medium.jpg

Son GTD
On ne parle pas ici des équipements audio et multimedia de la voiture, mais du son du moteur…   La sonorité sportive n’a jamais été le point fort des diesels; ici pourtant, les ingénieurs ont pu affiné son acoustique; déjà, grâce à l’adoption du common rail, adieu le bruit martelant des TDI classiques.  Ensuite, via un générateur de son spécial,  qui émet un son, principalement dans les bas régimes du moteur.  Le générateur de son electromagnétique mesure en permanence la vitesse de la voiture, la puissance momentanée de la demande et les données de la voiture obtenues via le bus can du véhicule, et modifie en conséquence les sons du moteur entendus à l’intérieur de l’habitacle…

Intérieur GTD
La philosophie GT Volkswagen se reflete également à l’intérieur;  elle s’exprime par les sièges sports haut de gamme, le volant sport trois branches en cuir à la courbe aplatie dans le bas, avec sigle GTD sur le chrome, levier de vitesse et frein à main en cuir, le tout avec piqures contrastées, non pas rouge comme la GTI, mais gris clair.  Les sièges en tissu, au motif identique à la GTI, mais en déclinaison noir et blanc, bénéficient également de ces piqures gris clair.

DB2009AU00426_medium.jpg

DB2009AU00508_medium.jpg

Sécurité et confort GTD
Parmi les équipements de série, la GTD se pare notamment d’un ciel de toit et de montants de toit noirs, de sept airbags, y compris pour les genoux du conducteur, de la climatronic, des feux anti-brouillards avant avec cerclage en chrome, des feux de jour,  de l’ESP, d’un package hiver (lave-glaces chauffant, sieges avant chauffants,  systeme de nettoyage des phares, témoin du niveau de lave-glace) ainsi que de l’autoradio RCD210.
Evidemment l’équipement le plus important est le CRTDI de 170CV utilisé pour la première fois dans la Golf.

DB2009AL00477_medium.jpg
non, non, ces deux jeunes filles ne font pas partie de l’équipement de série…

Technologie TDI en détail
Le moteur de 1968 cm3 est d’une nouvelle génération de TDI. Il délivre sa puissance maximale à 4200 tr/min. Le moteur – autant sportif qu’économe en carburant – développe ses 350 Newton-mètres de couple maximal entre 1750 et 2500 tr/min. Son couple spécifique est donc de 177,8 Newton-mètre par litre de cylindrée.
L’injection de carburant est assurée par une rampe commune. Les pressions d’injection peuvent aller jusqu’à 1,800 bar et des buses d’injection à huit trous permettent d’atteindre une atomisation exceptionnellement fine du diesel. Les buses d’injection sont dirigées par ce que l’on appelle des piezo injecteurs en ligne. Dans ce processus, les électrovannes cristaux piézo-électriques – stimulée par l’hydraulique – initie l’injection en une fraction de seconde. Par rapport aux électrovannes classiques, la technologie piézo-électriques permet de rendre plus flexible les processus d’injection avec des dosages plus précis des quantités de carburant. Le résultat est un moteur onctueux, très agréable, répondant rapidement, et permettant en meme temps une économie de carburant non négligeable.

Un autre aspect positif sur l’acoustique de la voiture est la courroie de distribution sans entretien. La conversion à des technologies ferroviaires et de nombreuses autres mesures acoustiques, tels qu’un film d’amortissement du bruit dans le pare-brise, faire de la nouvelle Golf GTD un des modèles diesel les plus silencieux de sa catégorie. En outre, le GTD répondra aux normes de l’Euro-5.
Les ventes anticipées de la Golf GTD en Allemagne commencent déjà au début du mois de mai. Et les perspectives pour un succès sur le marché semblent bonnes. Parce que cette sportive Volkswagen
s’inscrit parfaitement dans notre temps.

DB2009AU00423_medium.jpg

DB2009AU00424_medium.jpg

DB2009AU00509_medium.jpg