Golf VI Highline 2.0 TDI 136 : essai

Golf VI Highline 2.0 CRTDI 136

Il s’agit donc de la version haut de gamme actuelle en Belgique, dotée du nouveau common rail 2.0L TDI 140 descendu à 136 pour raisons fiscales en Belgique (taxe de mise en circulation doublée ou presque à en passant de 136 à 140ch).

 

Extérieur

DSC_8259.jpg

DSC_8256nx.jpg

DSC_8253nx_resize.JPG
Plus de protections latérales…

DSC_8261.jpg

DSC_8278nx.jpg

DSC_8262_resize.JPG
Nouveaux retros typés Scirocco, adoptés par l’Eos 2009 également

DSC_8263_resize.JPG
Monte d’origine en 16″ pour la Highline en Belgique

DSC_8264.jpg

DSC_8265.jpg

DSC_8266.jpg

DSC_8267_resize.JPG

DSC_8268.jpg

Gros plan sur les inserts de chrome :

DSC_8273_resize.JPG

DSC_8274_resize.JPG

DSC_8276_resize.JPG

Cache ampoule toujours avec le logo VW :

DSC_8277_resize.JPG

DSC_8241.jpg

Allumage en phares auto :

DSC_8242.jpg

Allumage complet avec anti-brouillard :

DSC_8243.jpg

DSC_8244_resize.JPG

DSC_8240_resize.JPG
eh non ce ne sont pas des feux à leds…

DSC_8258.jpg

 

Intérieur

DSC_8269_resize.JPG

Tableau de bord

DSC_8249_resize.JPG

DSC_8234_resize.JPG

DSC_8235_resize.JPG
Dommage que le Scirocco n’ai pas ces compteurs…

DSC_8280_resize.JPG

DSC_8281_resize.JPG

DSC_8282_resize.JPG
On peut choisir ce que l’on veut afficher.

Sieges :

Tissu/alcantara de série sur la Highline en Belgique

DSC_8229_resize.JPG

DSC_8228_resize.JPG

DSC_8231_resize.JPG

DSC_8247_resize.JPG

Climatronic :

Sans autoradio d’origine, l’affichage se limite à ça :

DSC_8219_resize.JPG

Avec un autoradio d’origine (RCD510/RNS510), en plus de l’affichage sur les boutons, il y a un affichage à l’écran quand on modifie les réglages :

DSC_8224_resize.JPG
DSC_8226_resize.JPG
Dual zone – réglages séparés gauche/droite

Il y a également un affichage du genre, mais plus limité, sur le RCD310.

RNS510 avec le dernier firmware a priori :

DSC_8223_resize.JPG
DSC_8227_resize.JPG

DSC_8283_resize.JPG

L’accoudoir a été renforcé par rapport à la Golf V, toujours coulissant et réglable en hauteur :

DSC_8233_resize.JPG

L’ouvre-bouteilles est toujours là :

DSC_8232_resize.JPG

Autres vues :

DSC_8250_resize.JPG

DSC_8236_resize.JPG

DSC_8270_resize.JPG

DSC_8272_resize.JPG

DSC_8288_resize.JPG

DSC_8289_resize.JPG

DSC_8290_resize.JPG

Coffre

DSC_8287_resize.JPG

DSC_8245_resize.JPG

DSC_8246_resize.JPG

N’oubliez pas l’article « avoir du coffre » pour quelques comparaisons…

Rappel de clignotant visible de l’intérieur modifié également :

DSC_8238_resize.JPG

Et toujours un verin pour soutenir le capot, contrairement au Scirocco :

DSC_8285_resize.JPG

Les leds dans le plafonnier sont là également, comme sur la V (à degré de finition identique) :

DSC_8291_resize.JPG
DSC_8292_resize.JPG

Camera de recul :

Le modèle d’essai n’en était pas équipé, mais en voici une illustration :

DB2008AU01327_medium.jpg

Equipements

Pour avoir un aperçu des équipements des Trendline et Highline, ainsi que des teintes et options disponibles, je vous renvois à l’article détaillé sur la Golf VI en Belgique.

 

Moteur :

DSC_8284_resize.JPG

Certains regretteront le coup de pied dans le fondement des Injecteurs Pompes, mais le Common Rail n’a pas à rougir, au contraire; sa poussée est plus linéaire, mais pas moins forte, ça pousse toujours autant; et dans un silence de fonctionnement tout à fait étonnant; ça n’a plus rien à voir (ou plutot à entendre =D ) !
Linéaire ne veut pas dire insipide; ceux qui disent cela n’ont jamais essayé de véhicule électrique…   Je plaisante…. Quoique =D
La boite 6 reste efficace et précise, comme dans la Golf V, et je n’ai pas ressenti d’ennui au volant, au contraire, je n’ai plus mal aux oreilles, on peut se consacrer à la conduite sans se croire sur un tracteur.
Quasiment plus de vibrations non plus, un vrai bonheur.  On se croirait dans une voiture de segment supérieure, presqu’une limousine, tant l’ambiance est feutrée, filtrée; peut-être trop à la limite pour ceux qui roulent à l’oreille; ici mieux vaut regarder les compteurs pour passer les rapports et surveiller sa vitesse…  Et les petits claquements de ceinture, ce genre de petits bruits inévitables ressortent très fort en comparaison, mais c’est une contrepartie qui m’a semblé tout à fait acceptable lors de l’essai par rapports aux gains de confort obtenus.
Les rapports de la boite ont l’air allongés; en tous cas en 6eme à 130km/h, on est environ 200rpm sous le régime du TDI 140 IP que je connais très bien.  Cependant, je n’ai pas noté de faiblesse en reprise ou autre comportement lié à une boîte trop longue.

Insonorisation

C’est un point pour lequel VW fait beaucoup de bruit =D

DB2008AU01309_medium.jpg

DB2008AU01310_medium.jpg

DB2008AU01300_medium.jpg

Et apparemment ça fonctionne :

Video prise avec un apn compact, un Pentax Optio S5n;
Brut de décoffrage, pas montée ni rien, pour tacher d’illustrer l’affichage de la clim si on a un autoradio d’origine, et pour essayer de faire entendre le bruit du 2.0 CRTDI 136/140.

Le moteur tourne depuis le début; le volume de la radio est réglé très bas.  Je ne l’ai pas fait en roulant parce que je n’ai que deux mains et pas de support valable pour tenir l’apn.  Au ralenti, donc au point mort, le régime moteur est plafonné à 2500rpm.

J’ai vraiment été bluffé par le silence à l’intérieur; presqu’aussi silencieuse que ma Golf V TSI; vraiment une différence énooooooorme par rapport aux IPTDI sur Golf V.  On pourrait presque se demander s’il n’y a pas un système Start&Stop aux feux rouges…

Conclusion

La première impression vis-à-vis de cette Golf nouvelle génération était plus que mitigée; et puis finalement elle s’avère plus inédite qu’il n’y parait : l’essentiel est en hausse : qualité de finition, confort, insonorisation, et l’arrivée des diesels common rail au coté des TSI, en font une voiture homogène, agréable à conduire et silencieuse, même équipée en TDI.

Merci aux Etablissements Bomans à Liège d’avoir rendu cet essai possible.

DSC_8254_resize.JPG