Nouvelle Golf Variant (SW)

Nouvelle Golf SW/Variant : Présentation presse internationale – Amsterdam, juin 2013

La nouvelle Golf SW mise sur la sportivité et la modularité

Un comportement routier agile et un volume de rangement de 1 620 l
Un design marquant et une silhouette affûtée

DB2013AU00226_large

DB2013AU00225_large

Wolfsburg/Amsterdam, juin 2013. Volkswagen célèbre l’arrivée de l’été 2013 avec une Golf SW de conception entièrement nouvelle. Basé sur la Golf 7e génération, ce break polyvalent utilise les technologies et les avantages de la plateforme modulaire transversale MQB. Concrètement, cela se traduit par un allégement (jusqu’à 105 kg), une habitabilité optimisée (100 litres en plus de volume de rangement), une carrosserie aux proportions affûtées, de nouveaux systèmes de sécurité et de confort, de nouvelles motorisations essence et diesel (jusqu’à 15 % plus économes) et des technologies de châssis innovantes.

Maniabilité et agilité

Cette Golf SW est la première à être équipée de série d’un blocage de différentiel électronique perfectionné XDS+, favorable au comportement routier en virages. D’autre part, la nouvelle SW pourra être commandée pour la première fois avec le contrôle dynamique de châssis DCC, incluant le sélecteur du profil de conduite. Ce dernier permet au conducteur de choisir entre un mode de conduite particulièrement confortable ou plutôt sportif, par simple pression sur un bouton. Associé au système DCC, le sélecteur de profil de conduite offre également un mode Éco et un mode Individuel, celui-ci permettant de définir une configuration avec tous ses réglages favoris. En lieu et place du système DCC (avec une carrosserie surbaissée de 10 mm), le conducteur pourra opter pour un châssis Sport (surbaissé de 15 mm).

Sept moteurs turbos à injection directe

La nouvelle Golf SW fait appel à des moteurs essence (TSI) et diesel (TDI) de conception nouvelle sur chaque gamme de puissance. Les sept moteurs proposés à la date du lancement en août, de 85 ch (63 kW) à 150 ch (110 kW), sont dotés de série d’un système Start-Stop et du mode récupération d’énergie (conversion de l’énergie cinétique en énergie électrique). Les moteurs de la Golf SW sont associés à des boîtes 5 ou 6 vitesses. Sur les sept moteurs TSI et TDI, six peuvent être couplés à une boîte DSG 6 ou 7 vitesses. Enfin, deux Golf SW TDI sont proposées avec la transmission intégrale 4MOTION en option.

DB2013AU00960_large_1

DB2013AU00828_large_1

 

TSI à 5,0 l/100 km.
Les nouveaux moteurs à essence disponibles à la date de lancement sur le marché (TSI de la série EA211) développent respectivement 85 ch (63 kW), 105 ch (77 kW), 122 ch (90 kW) et 140 ch (103 kW). Les quatre blocs révèlent une haute efficacité, à l’exemple du 1.2 TSI BlueMotion Technology de 77 kW. Doté de ce turbo quatre-cylindres à injection directe, le break Volkswagen consomme seulement 5,0 l/100 km. Pour autant, il peut rouler jusqu’à 193 km/h en cas de besoin. Même le TSI 90 kW affiche une consommation moyenne de 5,3 l/100 km dans le nouveau cycle de conduite européen NEDC (DSG : 5,1 l/100 km).

EN_1,2 - 063 - 5300 -160 - 3500 EN_1,4 - 92 - 6000 - 200 - 4000

TDI à 3,9 l/100 km.
Les nouveaux moteurs diesels (TDI de la série EA288) animent la Golf SW avec une efficacité extrême et une puissance respective de 105 ch (77 kW), 110 ch (81 kW) et 150 ch (110 kW) pour le bloc haut de gamme. Il en résulte une consommation normalisée de 3,9 l/100 km pour les TDI 77 kW et 81 kW à boîte manuelle et de 4,2 l/100 km pour le TDI 110 kW.

EN_1,6 - 081 - 4000 - 250 - 3000 EN_2,0 - 110 - 4000 - 320 - 3000

 

100 litres de volume de rangement en plus

Bien entendu, la spécialité de la nouvelle Golf SW reste la variabilité. Avec un volume de chargement passé de 505 à 605 l (chargement jusqu’au dossier du siège arrière), la nouvelle Volkswagen possède un coffre extrêmement généreux, même avec cinq personnes à bord. Et lorsque l’arrière est chargé jusqu’aux dossiers des sièges avant et jusque sous le ciel de pavillon, le volume de chargement atteint les 1 620 l, contre 1 495 l sur la génération précédente.

DB2013AU00843_large_1 DB2013AU00844_large_1 DB2013AU00845_large_1 DB2013AU00846_large_1

Plancher de coffre variable.
Du côté des équipements, le break possède désormais un cache-bagages en forme de store doté d’un enrouleur automatique à deux niveaux. Lorsqu’il n’est pas utilisé, le cache-bagages peut être rangé sous le plancher de coffre, de même que le filet de séparation. De plus, le plancher de coffre peut être réglé en hauteur ou entièrement déposé. Les quatre œilletons de fixation disposés sur les parois du coffre se révèlent très pratiques. Le déverrouillage à distance des dossiers de la banquette arrière, qui peut désormais s’effectuer depuis le coffre, a été entièrement revu.

Un design marquant

D’une longueur totale de 4 562 mm, la Golf SW dépasse la version bi-corps de 307 mm. Elle en reprend d’ailleurs les mêmes lignes souveraines jusqu’aux montants médians. À partir des portes arrière, le design propre à la version SW s’exprime au travers de modifications ciblées. Prévue dès le départ comme un futur membre de la famille Golf, la SW a été développée en parallèle aux versions de base deux et quatre portes. C’est pourquoi, en dépit de sa proximité formelle avec les carrosseries bi-corps, le break affiche une silhouette homogène qui lui appartient en propre. Les designers ont notamment réussi pour la première fois à imprimer à la Golf SW la courbure si particulière du montant de custode de la Golf, tendue telle la corde d’un arc ; la troisième glace latérale dans cette zone apparaît ainsi comme une prolongation du montant de custode arrière. Les nouveaux feux arrière en deux parties de la Golf SW soulignent indéniablement l’appartenance à la famille Golf et à la marque Volkswagen.

DB2013AU00805_large_1

DB2013AU00804_large_1

DB2013AU00816_large_1

Voir également les autres vues extérieures…

 

Trendline, Comfortline, Highline

La Golf SW sera proposée en trois niveaux de finition : Trendline, Comfortline et Highline. Comme toutes les nouvelles Golf, la SW est dotée de série d’un système Start-Stop et du mode récupération d’énergie. D’autre part, elle est le premier break de sa catégorie à embarquer le nouveau système de freinage Multi Collision Brake qui décélère automatiquement la voiture après le premier impact). La dotation de série de la finition de base Trendline inclut de nombreux équipements : sept airbags, rétroviseurs extérieurs réglables électriquement, indicateur de température extérieure, système Conseils ECO sur l’affichage multifonctions (indications relatives à la consommation, incitant par exemple à passer le rapport supérieur), correcteur électronique de trajectoire, siège conducteur réglable en hauteur, lève-vitres électriques à l’avant et à l’arrière, climatisation, frein de stationnement électronique avec fonction Auto Hold, XDS+, contrôle de pression des pneus Plus (RKA), dossier de siège arrière rabattable asymétriquement, feux de jour, etc.

Détails high-tech en option

La nouvelle Golf SW peut être équipée en option du système proactif de protection des occupants. Dès que le système détecte une situation potentiellement accidentogène, les ceintures de sécurité du conducteur et du passager sont prétendues. En présence d’une situation encore plus critique, telle qu’un violent survirage ou sous-virage avec intervention de l’ESP, les vitres latérales et le toit ouvrant panoramique sont presque entièrement fermés. Parmi les équipements nouveaux figurent également le Front Assist avec freinage d’urgence en ville, le régulateur de vitesse adaptatif ACC, l’alerte de franchissement de ligne Lane Assist, le détecteur de fatigue, la reconnaissance des panneaux de signalisation, un siège Sport ergonomique (siège ergoActive) et la nouvelle génération de systèmes d’infodivertissement. Bon nombre des équipements optionnels sont réunis au sein de packs proposés à prix parfois très avantageux.

DB2013AU00968_large_1

DB2013AU00964_large_1

 

Extérieur

DB2013AU00227_large

DB2013AU00228_large

DB2013AU00229_large

DB2013AU00230_large

DB2013AU00231_large

DB2013AU00232_large

DB2013AU00233_large

DB2013AU00801_large_1

DB2013AU00803_large_1

DB2013AU00802_large_1

DB2013AU00814_large_1

DB2013AU00815_large_1

DB2013AU00824_large_1

DB2013AU00826_large_1

DB2013AU00827_large_1

 

Intérieur

DB2013AU00234_large

DB2013AU00235_large

DB2013AU00236_large

DB2013AU00237_large

DB2013AU00238_large

DB2013AU00239_large

DB2013AU00240_large

DB2013AU00806_large_1

DB2013AU00813_large_1

Autres photos

DB2013AU00956_large_1

DB2013AU00955_large_1

DB2013AU00957_large_1

DB2013AU00958_large_1

DB2013AU00959_large_1

DB2013AU00967_large_1

DB2013AU00966_large_1

DB2013AU00965_large_1

 

Artworks

DB2013AL00758_large_1

DB2013AL00759_large_1

DB2013AL00760_large_1

DB2013AL00761_large_1

Bluemotion

DB2013AU00294_large

DB2013AU00295_large

DB2013AU00296_large

DB2013AU00297_large

R-Line

DB2014AU00488_large

DB2014AU00489_large

Vues de la production, dans l’usine de Sachsen Zwickau

DB2013AU01320_large

DB2013AU01321_large

DB2013AU01322_large

DB2013AU01324_large

DB2013AU01325_large

DB2013AU01326_large

DB2013AU01327_large

DB2013AU01328_large

DB2013AU01329_large

DB2013AU01330_large

Video – driving scenes Amsterdam