Résultats premier trimestre 2009

Progression de la part de marché mondiale du Groupe Volkswagen au premier trimestre 2009

 chiffres_1ertrim_02.jpg

Detlef Wittig, directeur des Ventes et du Marketing du Groupe : « Nous récoltons les fruits de notre stratégie, basée sur une gamme jeune et performante. »

Le Groupe Volkswagen a augmenté sa part de marché mondiale au premier trimestre 2009 malgré la crise, qui continue d’affecter les marchés de l’automobile : de janvier à mars, la part de marché a atteint 11% (9,7%). Dans ce contexte économique négatif, la marque Volkswagen Voitures particulières a réussi à tirer son épingle du jeu avec une part de marché mondiale en hausse s’établissant à 7,4% (6,3%). Les marques Audi et Škoda ont vu leur part de marché augmenter de 0,1%, tandis que la part de SEAT est restée stable.

« Notre stratégie, basée sur une gamme jeune et performante riche de quelque 180 modèles, porte ses fruits. Notre gamme se compose de véhicules qui répondent exactement aux attentes des clients », a déclaré à Wolfsburg, ce vendredi 17 avril, Detlef Wittig, directeur des Ventes et du Marketing du Groupe. Dans un marché mondial en recul de plus de 20%, le Groupe a vendu 1,39 million de véhicules (1er trimestre 2008 : 1,57 million ; – 11.4% : Chiffres excluant Scania, mais incluant VW Camions et Bus pour janvier/février 2009.) à travers le monde. Sur cette même période, la marque Volkswagen Voitures particulières en a vendu 876.000 (920.200 ; – 4,8%)*.

Le Groupe Volkswagen renforce sa position sur le marché européen

Nette augmentation des ventes en Russie
Le premier constructeur automobile européen a fait mieux que ses concurrents dans les régions-clés. En Europe de l’Ouest, le Groupe a vu sa part de marché passer de 18,6% à 20,6%. Le Groupe a progressé sur presque tous les marchés. La part de marché en Europe centrale et en Europe orientale a atteint 12,9% (10,4%).  L’évolution en Russie a été particulièrement satisfaisante : dans un marché en repli de 39%, le Groupe a enregistré une hausse conséquente de ses ventes, totalisant 25.800 unités (22.600 ; + 14,1%), et se place désormais au quatrième rang sur le marché russe. Les ventes de la marque Volkswagen ont augmenté, parfois de manière assez substantielle, pour pratiquement toutes les gammes de modèles.

Progression supérieure à la moyenne au Brésil
En Amérique du Sud, la part de marché du Groupe a atteint 21,5% (18,9%). Au Brésil, le plus grand marché du continent, les ventes du Groupe ont progressé de 6,4%, avec 157.300 véhicules (147.800), soit le double de la croissance moyenne du marché (3,3%). Le lancement de la nouvelle Gol, le véhicule le plus vendu au Brésil, a été un facteur positif. En Amérique du Nord aussi, la part de marché du Groupe est en hausse, s’établissant à 3,7% (2,7%). Aux États-Unis, le Groupe a vendu 58.300 véhicules (2008 : 72.200 ; – 19,3%), enregistrant un recul bien moindre que celui accusé par ses concurrents (marché général : – 38,4%).

La croissance dans la région Asie/Pacifique défie la tendance du marché
Alors que le marché de la région Asie/Pacifique est en repli de 8,7%, le Groupe Volkswagen a annoncé une hausse des ventes, atteignant 318.200 véhicules (309.200 ; + 2,9%). En Chine, les ventes du Groupe ont également progressé, avec 284.200 véhicules écoulés (268.200 ; + 6%).

En Allemagne, la prime à la casse dope les commandes
En Allemagne, les marques du Groupe ont vendu 251.500 véhicules (2008 : 240.700 ; + 4,5%) au premier trimestre, la marque principale Volkswagen ayant écoulé 131.000 voitures (2008 : 121.300 ; + 8%) sur son marché national. La demande a augmenté pour la VW Fox, la Polo et le Tiguan, ainsi que pour la Škoda Fabia, la SEAT Ibiza et le Caddy de Volkswagen Utilitaires. La prime à la casse dope l’activité, avec plus de
160.000 véhicules commandés au premier trimestre. « Cela démontre que les mesures gouvernementales sont efficaces. À l’heure actuelle, ce programme de prime à la casse est le meilleur qui soit pour sauvegarder les emplois, protéger l’environnement et les clients », s’est félicité Detlef Wittig.

Des objectifs de vente confirmés malgré une conjoncture incertaine
Après un fort déclin de la situation économique ces derniers mois, les perspectives pour le reste de l’année demeurent très incertaines. Volkswagen confirme néanmoins ses objectifs. « Tout au long de cette année, nous allons lancer près de 60 nouveaux modèles, nouvelles versions et versions améliorées, dotés de moteurs basse consommation hautement performants. Grâce à cette stratégie, nous espérons atteindre nos
objectifs et faire mieux que nos concurrents en 2009 », a commenté Detlef Wittig.

chiffres_1ertrim_01.jpg
Detlef Wittig

Le Groupe Volkswagen
Le Groupe Volkswagen, dont le siège est à Wolfsburg, compte parmi les plus importants constructeurs automobiles du monde et occupe la tête du marché en Europe occidentale. Au niveau mondial, il emploie environ 329.300 personnes. En 2007, les 8 marques du Groupe (elles sont désormais 9) ont produit en moyenne plus de 17.023 véhicules par jour sur 48 sites et ont livré 6,189 millions de véhicules répartis sur 154 pays. En 2007, le chiffre d’affaires du Groupe était de 108,897 milliards d’euros.

Les marques
Les marques du Groupe Volkswagen sont Volkswagen, Audi, Seat, Skoda, Nutzfahrzeuge (utilitaires Volkswagen), Bentley, Bugatti, Lamborghini et Scania.