Scirocco R : présentation à Nice

Après sa première mondiale sur le circuit du Nurburgring en mai 2009, et après l’avoir vu en compagnie de la Golf R au Salon de Francfort en septembre, voici le communiqué de presse et les photos publiées à l’occasion de l’International Driving Presentation du Scirocco R ayant eu lieu à Nice début décembre.

DB2009AU01957_medium.jpg

Concept R – Le projet du véhicule sportif
Motorisation R – Le moteur du véhicule sportif
Châssis R – Le réglage du véhicule sportif
Design R – Aspect du véhicule sportif
Intérieur R – L’habitacle du véhicule sportif
Autres fonctionnalités R – Les plus du véhicule sportif
Caractéristiques R – Les chiffres du véhicule sportif

DB2009AU01995_medium.jpgDB2009AU01996_medium.jpg

Chiffres R : 350 Nm, 265 PS, 250 km/h, 8,0 l/100 km, 5,8 s, Euro 5
Gènes R : le moteur turbo est dérivé du véhicule de sport Scirocco GT24

DB2009AU01951_medium.jpg

Le nouveau Scirocco R est là.
Puissance : 265 ch/195 kW. Caractère : superbe véhicule sportif. Force : la plus totale. Maniabilité : comme il faut. Facteur de plaisir : maximal. Disponibilité : immédiate. Volkswagen l’a présenté début de ce mois aux médias internationaux. La présentation a eu lieu dans une région où ce véhicule véloce semble avaler les innombrables virages : les Alpes maritimes françaises au-dessus des toits de Nice. Les tracés sont en partie identiques à ceux du rallye de Monte Carlo, comme, par exemple, la montée vers le col légendaire de Turini. Mais le Scirocco le plus puissant de tous les temps n’est pas seulement ici dans son élément – le nouveau véhicule sportif de quatre places se recommande aussi comme compagnon dynamique et économique pour les trajets quotidien. De série toujours à bord : le blocage de différentiel inter-roues sur l’essieu avant XDS présenté pour la première fois sur la Golf GTI et offrant de meilleures caractéristiques de traction et un pur plaisir de conduite.

DB2009AU01992_medium.jpgDB2009AU01993_medium.jpg

DB2009AU01994_medium.jpg

 

Concept R

Le Scirocco R – conçu par Volkswagen Individual – est un monstre de puissance doté d’un moteur et d’un châssis prestigieux, d’une silhouette originale et d’un équipement exclusif. Au lieu des six cylindres traditionnels embarqués dans les modèles R de ce segment, le nouveau Scirocco R est pourvu d’un quatre cylindres TSI suralimenté. Avantage : une puissance et un couple très élevés pour une consommation de carburant particulièrement réduite. Le moteur à injection directe ne consomme en moyenne que 8,1 litres de super sans plomb aux 100 kilomètres. Ceci correspond à des émissions de CO2 de 189 g/km  – valeurs excellentes pour un véhicule sportif atteignant une vitesse de pointe (électroniquement limitée) de 250 km/h. Mieux encore : avec une boîte optionnelle à double embrayage (DSG), ces valeurs se réduisent à 8,0 litres et 187 g/km.

La flotte Scirocco à la course des 24 heures : lors de la course des 24 heures du Nürburgring, Volkswagen a démontré le potentiel dynamique du Scirocco. Une flotte de cinq exemplaires s’était engagé à travers « l’enfer vert » : du point de vue technique et optique, tous ces véhicules étaient proches du véhicule de série. Trois des Scirocco GT24 étaient propulsés par un moteur à essence TSI de 315 ch. Deux autres GT24 portaient l’appellation supplémentaire CNG signifiant Compressed Natural Gas, du fait que leur TSI de plus de 280 ch fonctionnait au gaz naturel. Au bout des 24 heures, Volkswagen avait écrit une page de l’histoire du sport automobile : avec le Scirocco GT24, l’équipe avait obtenu une victoire dans la catégorie des véhicules équipés de moteurs turbo de 2 litres. En outre, les Scirocco GT24-CNG remportaient avec souveraineté la première et la seconde place dans la catégorie des véhicules à entraînement alternatif. En 2008, des pilotes professionnels tels que Carlos Sainz et Hans-Joachim Stuck avaient déjà, avec une double victoire, catapulté deux Scirocco GT24 en tête de leur catégorie.

DB2009AU01949_medium.jpg

DB2009AU01950_medium.jpg

 

Motorisation R

Avec la nouvelle version R, l’homologue de série de ce bolide se présente maintenant au départ. En vue de la très haute cylindrée du 2.0 TSI (132,5 PS /97,5 kW par litre), Volkswagen a choisi le moteur à essence turbo à injection directe.

Plus de dynamisme grâce à un Downsizing astucieux : Comme tous les moteurs TSI, la version R associe l’efficacité de l’injection directe à la puissance de la suralimentation. Malgré le Downsizing de la cylindrée, le gros quatre cylindres quatre soupapes de 1 984 cm3 développe nettement plus de puissance (+ 15 ch) et plus de couple (+ 30 Nm) que la version six cylindres de la dernière Golf R32. En détail, le TSI de 2,0 litres du nouveau Scirocco R atteint une puissance maximale de 265 ch à 6 000 tr/min. Le couple maximal de 350 Nm est disponible sur une vaste plage de régime de 2 500 à 5 000 tr/min. La réactivité du moteur, qui délivre quasiment à tous les régimes la poussée spontanément applicable, est en conséquence. Le moteur souligne avec effet son potentiel également du point de vue acoustique. Le dispositif des gaz d’échappement est conçu en double flux. C’est pourquoi des extrémités ovales de pot d’échappement émergent à gauche et à droite du pare-choc.

DB2009AU01955_medium.jpg

DB2009AU01956_medium.jpg

Engine of the Year pour le Scirocco R : Le moteur à quatre cylindres en ligne, qui a déjà quatre fois reçu le prix « Engine of the Year », exerce sa puissante poussée par le biais d’une suralimentation par gaz d’échappement (jusqu’à 1,2 bar de pression d’admission) avec refroidissement de l’air d’admission. Ce moteur qui ne pèse que 152 kilos, est commandé par un système de gestion moteur entièrement électronique par le biais de l’accélérateur. Par rapport aux versions de moindre puissance, les pistons du moteur quatre cylindres sont équipés de boulons renforcés. Les bielles sont également de conception plus robuste afin de pouvoir transmettre avec sécurité le puissant couple au vilebrequin. Du fait des importantes forces exercées par le moteur, le bloc cylindre a été également renforcé.

Tous ces éléments sont d’un effet hautement dynamique : en cinquième vitesse, le Scirocco R d’un poids de 1 344 kg effectue le sprint de 80 à 120 km/h en 5,5 secondes seulement. C’est exactement cette conduite avec un couple maximal « ressenti » dès le régime de neutre qui caractérise ce véhicule sportif. Un cruiser souverain et cool sur tous les trajets tout au long de l’année. Mais un conducteur qui rétrograde puis accélère à fond, découvre le deuxième côté du Scirocco R : un véhicule doté de gènes issus du sport automobile qui, départ arrêté, atteint les 100 km/h et effectue le sprint de 1 000 mètres en 25,6 secondes. Vitesse de pointe : 250 km/h électroniquement limités (à 6 320 tr/min).

DB2009AU01966_medium.jpg

Il va de soi que ce Scirocco est également disponible en option avec une boîte à double embrayage (DSG). Celui qui opte pour l’innovante DSG 6 vitesses, découvre un Scirocco R encore plus véloce : il atteint les 100-km/h en 5,8 secondes. Comme ceci est souvent le cas avec une DSG, le plus en matière de dynamisme (et de confort) n’est aucunement acquis avec un plus de consommation et d’émissions. Bien au contraire, comme le démontrent une consommation moyenne de 8,0 litres et des émissions de 187 g/km de CO2.

Châssis R

De série, Volkswagen dote le Scirocco R d’un châssis sport spécialement réglé et d’un blocage de différentiel inter-roues sur l’essieu avant XDS. Il s’agit d’une fonction élargie du blocage électronique de différen tiel (EDS) intégré à l’ESP, éliminant efficacement toute rupture de traction.

XDS compense le sous-virage : dès que l’électronique détecte que la roue côté interne du virage sur l’essieu avant propulsé est délestée à haute vitesse, le système hydraulique de l’ESP lui applique une pression de freinage de manière ciblée, afin de rétablir la traction optimale. Le XDS agit comme blocage de différentiel inter-roues, permettant de compenser le sous-virage typique sur les tractions avant dans les virages négociés à haute vitesse. Grâce au XDS, le comportement sur route du Scirocco R, déjà très véloce, s’avère encore plus précis et plus neutre.

DB2009AU01954_medium.jpg

Essieux avec lay-out de série : à l’avant, un essieu McPherson assure un guidage exact de la voie et des caractéristiques de confort équilibrées. A l’arrière, un essieu à quatre bras se charge de l’équilibre entre un positionnement sportif et un positionnement confortable.

DCC optimise le grand écart entre confort et dynamique : en option, le Scirocco R est disponible avec la régulation adaptative du châssis DCC.

DB2009AU01958_medium.jpg

À l’aide des signaux de respectivement trois capteurs de super structure et de voie des roues, le système adapte en permanence et individuellement pour chaque roue les amortisseurs à l’état respectif de la chaussée. Lors des actions d’accélération, de freinage ou de braquage, l’amortissement est toutefois durci en quelques fractions de seconde afin de répondre de manière optimale aux exigences de dynami que de conduite. Grâce à ce réglage automatique, le DCC permet une très nette augmentation du confort dans les situations exigeant moins de dynamique de conduite, ce qui résout le dilemme final du choix entre un positionnement sportif plus rigide et un positionnement plus confortable. Outre le programme « Normal », le DCC permet au conducteur le libre choix entre les modes « Sport » et « Confort ».

Jantes R de conception nouvelle : des jantes en alliage léger de 18 pouces de conception nouvelle (type « Talladega »), chaussées de pneus de taille 235/40, sont proposées de série. Les jantes sont en option disponibles en version 19 pouces. Les deux associations roues – pneus contribuent au maximum de dynamique transversale du nouveau véhicule sportif.

Dispositif de freinage 17 pouces pour une décélération maximale : le dispositif de freinage a également été adapté aux performances plus élevées du Scirocco R. C’est pourquoi un dispositif de 17 pouces avec disques à refroidissement interne et, spécifiquement R, étriers laqués en noir brillant a été intégré à la place d’un système de 16 pouces et permet d’excellente performances de décélération. Les disques ont un dia mètre de 345 mm à l’avant et de 310 mm à l’arrière. Le programme électronique de stabilisation (ESP) a été également modifié. À l’aide d’une touche ESP (sur la console centrale), il est possible de le commuter sur un mode sport nouveau. Sur les trajets très rapides et à virages nombreux, p. ex. sur circuits de course, l’ESP réagit plus tard et permet ainsi une maniabilité encore plus agile. Parallèlement, l’anti-patinage électronique (ASR) est totalement inhibé lorsque l’ESP est en mode sport. La direction assistée électromécanique du nouveau Scirocco R a été également dotée d’une courbe caractéristique plus sportive.

Design R

DB2009AU01989_medium.jpg

DB2009AU01988_medium.jpg

DB2009AU01987_medium.jpg

Partie avant avec éclairage diurne DEL : à l’avant, le design est caractérisé selon le thème « Form follows Function » par trois grandes prises d’air dotées de grosses lamelles intégrées dans le pare-choc spécialement dessiné pour le Scirocco R et permettant aux ingénieurs d’obtenir un refroidissement optimum des freins et du moteur. Un éclairage diurne DEL de conception nouvelle est intégré de série à gauche et à droite des prises d’air latérales. La grille étroite et individuelle de protection du radiateur est teinte d’un noir noble brillant. Ici (comme sur le hayon), le Scirocco R est identifiable grâce au nouveau label R en chrome sur fond noir. Les phares bi-xénon de série avec clignotants intégrés assurent un éclairage parfait de la route.

DB2009AU01959_medium.jpg

DB2009AU01962_medium.jpg

Partie arrière avec dispositif d’échappement à double flux : la partie arrière est dominée par le becquet de toit de taille nettement plus grande par rapport à tous les autres Scirocco de série et par un diffuseur marquant en noir brillant disposé dans la zone inférieure du pare-choc au design typiquement R. Ces deux éléments – diffuseur et becquet de toit – réduisent la force ascensionnelle sur l’essieu arrière. Les embouts ovales du système d’échappement à double flux s’intègrent de manière très harmonieuse dans l’ensemble stylistique de l’arrière. Un embout d’échappement est respectivement visible à gauche et à droite entre le diffuseur noir et le pare-chocs peint dans la teinte de la carrosserie. D’autre part, les feux arrière du nouveau Scirocco R sont de teinte assombrie.

DB2009AU01960_medium.jpg

DB2009AU01961_medium.jpg

Silhouette des nouvelles jantes R : la perspective latérale est marquée par des jupes latérales d’aspect robuste et peintes dans la teinte du véhicule ainsi que par les jantes en alliage léger de 18 pouces type « Talladega » de forme également nouvelle. Les jantes brillantes arborent cinq triples branches, elles sont d’un aspect aussi individuel et marquant que celui des jantes de la Golf GTI (Denver) et offrent une très belle vue sur le dispositif de freinage de 17 pouces avec ses étriers en noir brillant et son logo R. En option, Volkswagen propose également les jantes « Talladega » (ainsi baptisées d’après un circuit de course auto mobile des USA) en version 19 pouces. Comme les étriers des freins, les rétroviseurs extérieurs du Scirocco R sont, eux aussi, toujours peints en noir, quelle que soit la teinte du véhicule.

DB2009AU01964_medium.jpg

DB2009AU01963_medium.jpg

Intérieur R

L’intérieur du Scirocco R affiche en grande partie un aspect ennobli. Typiquement pour tous les modèles R, on y retrouve des applications intérieures spécifiques, des sièges sport (cuir en option) et une multitude d’autres fonctionnalités de caractère dynamique. Le tout est proposé de série. Dans le détail, le Scirocco R se différencie des versions d’une puissance de jusqu’à 210 ch par les équipements suivants :

•Sièges sport habillés de tissu « Kyalami » (d’après le circuit de formule 1 en Afrique du Sud) avec logo R intégré aux appuis-tête de teinte « Artgrey ». Les surfaces internes des joues de siège sont en microfibre gris cristal.
•Inserts décoratifs individuels sur les instruments de bord avec logo R. Application à haute brillance dans la zone de la console centrale, des poignées de fermeture des portes, du pommeau du levier de vitesses, des bouches d’air et des branches du volant en cuir.
•Levier de frein à main et pommeau de levier de vitesses revêtus de cuir avec coutures décoratives de teinte « Artgrey ». Bordures des tapis de sol également de teinte « Artgrey ».
•Barrettes de seuil de porte en aluminium avec logo R intégré.
•Instruments avec éclairage blanc, aiguille bleue et tachymètre avec affichage jusqu’à 300 km/h.
•Volant en cuir multifonctions aplati vers le bas en design R (trois branches, cuir perforé dans le tiers supérieur et inférieur, auges de maintien à droite et à gauche) orné de coutures décoratives de teinte « Artgrey », logo R sur la branche inférieure et touches multifonctions intégrées aux branches transversales du volant. Lorsque le Scirocco R est commandé en version DSG, le volant est équipé de touches de changement de vitesse (+/-).

DB2009AU01952_medium.jpg

DB2009AU01953_medium.jpg

 

Autres fonctionnalités R

Le Scirocco est généralement doté d’un très vaste équipement. Pour ne citer que quelques détails, il dispose de série, entre autres, de six airbags, de l’ESP avec assistance au contrebraquage, d’une direction assistée électromécanique, de l’éclairage permanent, d’une climatisa tion semi-automatique (« Climatic »), d’un verrouillage centralisé avec télécommande radio et de lève-vitres électriques. Sur le Scirocco R, cette liste est prolongée par les fonctionnalités déjà évoquées au paragraphe « Intérieur ». À celles-ci s’ajoutent les équipements fonctionnels suivants :

•Phares bi-xénon avec éclairage directionnel statique, réglage dynamique de la portée des phares, dispositif de lavage des phares et témoin d’alarme du niveau de réservoir d’eau de lavage.
•Climatisation automatique (« Climatronic »), réglage séparé à gauche et à droite, plus système automatique de recirculation d’air.
•Système radio « RCD 310 » (4 x 20 Watts) avec huit haut-parleurs, lecteur de CD, fonction de reproduction MP3 avec affichage des titres, tuner double avec diversité de phases pour réception radio optimale et fiche multimédia AUX-IN dans la console centrale.Pack éclairage et visibilité avec deux 2 luminaires dans l’espace des pieds à l’avant, allumage automatique des phares (avec fonction „Coming home“ et „Leaving home“, rétroviseur intérieur avec fonction jour/nuit automatique et capteur de pluie.)
•Affichage de la pression des pneus.
•Éclairage diurne DEL.

DB2009AU01990_medium.jpg

Caractéristiques R

sciorocco_r_data.jpg
DB2009AU01965_medium.jpg