Volkswagen au salon de Bruxelles : les infos

En attendant la publication de mes photos du salon, voici l’intégralité du communiqué de presse de D’ieteren, l’importateur Volkswagen (entre autres) pour la Belgique, présentant les nouveautés visibles au Salon de l’Auto de Bruxelles

dieteren_auto_logo.jpg 9803_KZLBATUGWFUOL.jpg

Le stand Volkswagen au Salon de Bruxelles occupe le Patio et une partie du Palais 9 avec une gamme très large de voitures particulières et de véhicules utilitaires déclinée en pas moins de 42 variantes prêtes à satisfaire tous les besoins et tous les métiers, avec en point d’orgue le nouveau Pickup. Présenté en avant-première au Salon des véhicules utilitaires de Hanovre, ce dernier est avant tout destiné aux marchés brésilien et sud-africain, où Volkswagen occupe une place enviable.
Du côté des voitures particulières, c’est l’arrivée de la nouvelle Golf, sixième du nom, qui retient l’attention.
Souvent copié, mais jamais égalé, le best-seller de Volkswagen place la barre très haut en termes de qualité, de confort et d’économie.
La Golf sera la valeur sûre de Volkswagen en 2009.
Derrière un design immédiatement reconnaissable, une multitude de nouveautés, tels l’isolation acoustique, les systèmes d’assistance à la conduite et la protection des occupants, permettront à la nouvelle Golf d’assurer son rôle de référence du marché.
L’année 2008 aura aussi été marquée par le retour en force du design, grâce au lancement de deux grandes nouveautés : la Passat CC et la Scirocco.
La Passat CC est une élégante déclinaison de la berline à quatre portes avec une ligne de coupé. Les coups de crayon très inspirés des designers de Volkswagen ont donné à la CC sa ligne élancée, plus basse que celle de la Passat, et un caractère affirmé.
Le retour de la Scirocco n’est pas passé inaperçu. Coupé sportif et abordable, la Scirocco complète la gamme avec un concept qui marie plaisir de conduite et côtés pratiques, grâce entre autres aux quatre grandes places et à un coffre modulable.
2009 verra l’arrivée de nouvelles technologies « BlueMotion » synonymes d’économies et d’écologie. Des versions encore plus performantes en termes de respect de l’environnement comprendront notamment de nouveaux catalyseurs, un système de récupération de l’énergie cinétique ou encore la coupure du moteur lors des arrêts prolongés.

Modèles exposés :

1 Jetta Comfortline 1,9 l TDI FAP 105 CV DSG-7
2 Passat Berline Comfortline 2 l TDI CR 136 CV 6v
3 Passat Berline Highline 2 l TDI CR 110 CV BM 5v
4 Passat Variant Highline 2 l TDI CR 140 CV 4MOTION 6v
5 Passat CC – V6 300 CV 4MOTION DSG-6
6 Eos – 2 l TDI CR 140 CV DSG-6
7 Touareg – TDI FAP V6 211 CV Tip-6
8 Polo BlueMotion 1,4 l TDI FAP 80 CV 5v
9 Scirocco – 2 l TSI 200 CV DSG-6
10 Tiguan Sport & Style 2 l TDI CR 163 CV 6v
11 Tiguan Track & Field 2 l TDI CR 136 CV Tip-6
12 Touran Cross 2 l TDI FAP 140 CV DSG-6
13 Golf Variant Comfortline 1,9 l TDI 105 CV 5v
14 Golf VI Trendline 1,4 l 122 CV DSG-7
15 Golf VI Highline 2 l TDI CR 140 CV 6v

16 Caddy Van court
17 Caddy Van court « Frigo Carrier »
18 Caddy Van Maxi EcoFuel
19 Caddy Van Maxi Outillage Sortimo
20 Caddy Life 4MOTION
21 Caddy Life BlueMotion
22 Caddy Life adapté aux personnes à mobilité réduite
23 Caddy Life Style
24 Caddy Maxi People à double cabine
25 California CL
26 Caravelle court 8 pl.
27 Caravelle long 8 pl.
28 Crafter Fourgon 35 super long
29 Crafter Fourgon à double cabine
30 Crafter Fourgon mi-long
31 Crafter Châssis à cabine caisse alu
32 Crafter Châssis à double cabine Scattolini
33 Crafter Combi MR
34 Multivan CL United 4MOTION
35 Multivan Family BE
36 Multivan Highline
37 Robust Pick-Up
38 Transporter Fourgon
39 Transporter Fourgon à double cabine (sellerie cuir)
40 Transporter Fourgon à toit surélevé
41 Transporter Pick-Up à double cabine
42 Golf Plus
43 Volkswagen T1 (Samba Bus de la D’Ieteren Gallery)

Nouveautés 2008/2009

Caddy Maxi
Le Caddy Maxi, qui a été allongé de 47 cm et affiche une longueur totale de 4.875 mm, est l’un des plus grands modèles dans le segment des mini-fourgons et offre de surcroît une modularité considérable. Il dispose, pour un empattement de 3.002 mm, d’une capacité de chargement maximale de 4,2 m3, d’une charge utile de 800 kg, d’une charge tractable de 1.500 kg et d’une surface de chargement d’une longueur de 2.250 mm. Celle-ci peut être portée à plus de 3 m à condition d’utiliser la cloison de séparation partiellement pivotante et de rabattre le siège du passager. Sur demande, il est possible d’équiper le Caddy Maxi Van d’une deuxième porte coulissante, mais aussi d’un hayon en lieu et place des vantaux. La largeur de la baie de chargement entre les passages de roue est, avec 1.170 mm, suffisamment grande pour permettre de charger une europalette dans le sens de la longueur.

CaddyMaxiLifeCL0770%20182%20DPI_resize.jpg

CaddyMaxiVan_070831kdCaddyMaxi2198.jpg

CaddyMaxiVan_KN20071011082_1s.jpg

Voir également le reportage photo de la version Life fait en février 2008.

Caddy 4MOTION
Par rapport à son pendant à deux roues motrices, le Caddy 4MOTION a été modifié en de nombreux points et a vu ses fonctionnalités techniques étendues. Au rang des nouveautés figurent, outre l’embrayage Haldex de la quatrième génération et l’arbre à cardans, une ligne d’échappement adaptée à la présence du différentiel arrière et de l’arbre à cardans, un réservoir à carburant de conception nouvelle et un renforcement au niveau de la partie arrière des longerons. La boîte manuelle à 6 rapports, l’assistant au démarrage en côte de série et le programme électronique de stabilisation ESP, qui fait aussi partie de la dotation standard, secondent idéalement la transmission intégrale. Si le train avant a été repris tel quel du Caddy à traction avant, l’essieu arrière rigide a dû être profondément remanié pour accueillir les éléments de la transmission intégrale.

Le Caddy 4MOTION est mû par un 4 cylindres TDI de 77 kW (105 CV) sobre et doté d’un filtre à particules.

Caddy4MotionM_JE20080905019.jpg

Plus de photos du Caddy 4Motion prises au salon dès que l’article concerné sera en ligne.

Caddy EcoFuel
Depuis le début de l’année 2006, le Caddy est disponible en Allemagne dans une version qui peut fonctionner à la fois à l’essence et au gaz naturel. L’introduction sur les autres marchés européens importants en termes de véhicules au gaz naturel se fera progressivement. Avec le Caddy EcoFuel et le Touran EcoFuel, qui a fait ses débuts en même temps, Volkswagen répond à la demande – sensiblement à la hausse – pour des véhicules dotés de cette technologie alternative.

CaddyEcoFuel_02.jpg

CaddyEcoFuel_Mo20050811002.jpg

CaddyEcoFuel_Neues%20Bild_2718.jpg

CaddyEcoFuel_Neues%20Bild_2750.jpg

CaddyEcoFuel_Neues%20Bild_2922.jpg

CaddyEcofuel_BE_01220310061_GazNaturel_3.jpg
L’ALG, société belge (liegeoise) de distribution de gaz utilise des Caddy Ecofuel



Caddy BlueMotion
– Consommation/émissions de CO2 (moyennes) : 5,8 l/100 km (– 0,5 l) et 154 g/km au lieu de 167 g/km
– Rapports de boîte de vitesses allongés pour les 3e, 4e et 5e
– Amélioration de la gestion moteur (régime de ralenti à 730 tr/min au lieu de 830 tr/min, pression de suralimentation, injection et recirculation des gaz optimisées)
– Amélioration de l’aérodynamique (canalisation de l’air sous la voiture et grille de radiateur semi-obturée avec ventilateur renforcé)
– Carrosserie abaissée de 30 mm, spoiler avant
– Pneus à faible résistance au roulement dont la pression de gonflage est augmentée de 0,3 bar

Caddy_BlueMotion3_HD.jpg

Passat CC
– Première mondiale du premier coupé à 4 portes de Volkswagen
– La Passat CC concilie la dynamique d’une voiture de sport et le confort d’une berline
– Première voiture au monde équipée du système actif de maintien du cap « Lane Assist »
– Régulation électronique du châssis (« Dynamic Drive Control ») de série à partir de 170 CV
– Moteurs débordant de vitalité et développant entre 140 et 300 CV

Volkswagen a démarré l’année 2008 avec la présentation en première mondiale de la Passat CC, pour « Coupé Confort ». Ce modèle arbore la silhouette d’un coupé, mais offre quatre portes. Son confort magistral n’a d’égal que la dynamique à l’état pur qui caractérise son comportement. Et son habitacle sportif se double d’une habitabilité sans compromis.

La Passat CC est aussi une vitrine technologique. Un moteur « de haut rang » y côtoie des systèmes pionniers d’assistance et de régulation du comportement routier. Parmi eux, les nouveautés mondiales que constituent le dispositif actif du maintien du cap « Lane Assist» et la régulation électronique des paramètres du châssis « Dynamic Drive Control ». Le système d’aide au stationnement « Park Assist » et le régulateur de vitesse avec maintien de la distance inter-véhicules et raccourcissement de la distance d’arrêt « Front Assist » ne sont pas moins innovants.

PassatCC_medium.jpg

Scirocco
Les événements se répètent de façon étonnante, même si plus de trente ans les séparent : en 1974, quelques mois seulement avant le lancement de la Golf de la première génération, Volkswagen commercialisait une autre nouvelle venue, à savoir la Scirocco. Cette voiture de sport fit sensation. En effet, non seulement elle prenait la relève de la Karmann Ghia, une propulsion, mais en plus, elle marquait véritablement le début de la nouvelle ère stylistique annoncée par la Passat, arrivée sur le marché en juillet 1973. À cela s’ajoute que la Scirocco originelle, dessinée par l’Italien Giorgio Giugiaro (Italdesign), permettait de se faire une première idée de la future Golf, autre création d’Italdesign. Trente-quatre ans plus tard, après un « relais » assuré par la Corrado entre 1989 et 1995, cette histoire se répète dans ses grandes lignes. La troisième génération de la Scirocco préfigure aussi le design qui typera la partie frontale de futures Volkswagen.

Scirocco_small.jpg

Golf
Le design clair et sobre de la nouvelle Golf, qui est disponible en trois ou cinq portes dans les exécutions « Trendline » et « Highline », laisse entrevoir le futur de la marque tout entière. Les propriétés acoustiques et le confort général de la Volkswagen abolissent les distinctions entre catégories. Des motorisations et des technologies de transmission innovantes permettent d’économiser jusqu’à 28 pour cent de carburant. Tous les moteurs à essence et diesel répondent aux exigences de la future norme antipollution Euro 5.

Des systèmes d’assistance comme la régulation automatique de la distance inter-véhicules (ACC), la régulation adaptative du châssis (DCC) et le dispositif d’aide au stationnement invitent de nouvelles technologies de pointe à bord de la Golf.

Golf2008_DB2008AU00859_medium.jpg

La famille Golf
– Lancement de la 1re génération : 1974
– Lancement de la 2e génération : 1983
– Lancement de la 3e génération : 1991
– Lancement de la 4e génération : 1997
– Lancement de la 5e génération : 2003
– Lancement de la 6e génération : 2008

Golf Plus
Nouvelle partie frontale
Comme dans le cas de la nouvelle Golf et de la Scirocco, la Golf Plus arbore une calandre qui présente l’aspect d’un bandeau horizontal reliant les nouveaux phares (avec fonction d’éclairage de jour standard). Elle est constituée de deux lamelles d’un noir brillant au milieu desquelles est inséré le sigle VW. Dans le cas de la version « Highline », la partie supérieure de ces lamelles est bordée d’une fine baguette chromée. Le pare-chocs fait écho à cette esthétique. Sous celui-ci se trouve une autre prise d’air, noire, aux extrémités de laquelle sont logés les antibrouillards. Ceux-ci intègrent une fonction d’éclairage statique des virages.

GolfPlus_DB2008AU01426._crop.jpg


Poupe modifiée
Redessiné, le pare-chocs arrière est désormais totalement peint dans la couleur de la carrosserie, exception faite d’un segment central noir brillant situé dans sa partie inférieure et dont l’aspect rappelle celui d’un diffuseur aérodynamique. L’ensemble gagne en dynamique. Toujours dans la partie basse du pare-chocs, on trouve des catadioptres élargis, bien visibles. Un nouveau rouge foncé (rouge cerise) caractérise les feux arrière, qui recourent à la technologie DEL.

Nouveau railing de toit
La silhouette de la Golf Plus est quasiment inchangée. La seule évolution concerne le railing de toit, plus bas et plus élégant, qui épouse de façon encore plus harmonieuse la ligne globale. Il est peint en noir (« Trendline » et « Comfortline ») ou en argenté (« Highline »).

Habitacle
De nouveaux tissus d’habillage, ainsi que certains éléments empruntés à la nouvelle Golf – instruments, volants et commandes de la climatisation électronique « Climatronic » (si présente) –, caractérisent l’intérieur revalorisé de la Golf Plus.

GolfPlus_DB2008AU01424_medium.jpg


Moteurs innovants
La Golf Plus sera disponible avec cinq moteurs à essence, dont la puissance se situe entre 59 kW (80 CV) et 118 kW (160 CV), et quatre nouveaux turbodiesels Common Rail, qui développent entre 66 kW (90 CV) et 103 kW (140 CV). Tous sont des quatre cylindres et respectent la norme Euro 5 en matière d’émissions. À partir de 90 CV, la suralimentation est généralisée. La boîte automatisée DSG à 7 vitesses est proposée parallèlement à la boîte manuelle à 6 rapports pour toutes les motorisations, à l’exception des versions de base. Dans la Golf Plus aussi, la transmission automatique classique avec convertisseur de couple cède donc totalement sa place à la technologie DSG.

Références
La consommation des 2.0 TDI de 81 kW (110 CV) et 103 kW (140 CV) est exemplaire. Le premier, qui propulse la Golf Plus à 189 km/h, se contente en moyenne de 5,1 l/100 km, valeur à laquelle correspond des émissions de CO2 de 134 g/km. Le second, qui permet une vitesse de pointe de 204 km/h, fait jeu égal en termes de consommation moyenne, soit 0,8 l de mieux que son devancier à injecteurs-pompe. Parallèlement, ses émissions moyennes de CO2 baissent de 153 à 135 g/km.

Nouvelles options
Du côté des options aussi, il y a du neuf, l’accent étant mis sur le confort d’utilisation. C’est ainsi que le régulateur de vitesse avec régulation de la distance inter-véhicules assistée par radar (ACC), le système d’aide au stationnement « Park Assist » et une caméra de recul figurent maintenant au catalogue.

Pour les photos de presse diffusées lors de la présentation officielle au salon de Bologne, je vous renvoie à l’article concerné.

Pickup
Ce premier pick-up à part entière d’un constructeur européen à gros volume va définir de nouveaux critères dans son segment. Les principaux marchés auxquels sera destinée la future série de modèles seront l’Amérique du Sud, l’Afrique du Sud et l’Australie. Dans ces contrées, les pick-up sont parmi les voitures les plus prisées en tant que véhicules utilitaires et de loisirs en raison de leur polyvalence. Le nouveau pick-up Volkswagen est cependant également destiné à l’Europe. Sa production démarrera dès l’automne 2009 en Argentine dans l’usine « Pacheco » de Volkswagen. Il est prévu d’en vendre annuellement quelque 100.000 unités.

Pickup12.jpg

Pickup01.jpg


Le concept-car, long de 5,18 m, est entièrement nouveau. Son design comporte des éléments-clés typiques de la marque. L’architecture horizontale de la calandre, avec l’emblème VW et les phares intégrés, lui confère une grande valeur ajoutée. Sa proue, large de 1,90 m, n’en est que plus impressionnante, tout en restant agréable à regarder. Du point de vue de la largeur, le pick-up marque aussi des points avec sa poupe. À l’inverse de sa concurrence directe, il possède une zone de chargement qui peut accueillir sans problème une europalette, même chargée en travers.

Dans sa configuration de véhicule de sauvetage, le concept-car est doté à l’extérieur comme à l’intérieur, ultramoderne et résistant, d’équipements de secours dernier cri.

Pickup05.jpg

Pickup09.jpg

Pickup22.jpg

Transporter « 60 years »
Les informations suivront.

Pickup_IMG_8447.jpg