Dakar 2010

Le Dakar 2010 c’est du passé, mais voici les photos officielles des Race Touareg 2, ainsi que des Amarok d’assistance.  Amarok dont c’était la première apparition publique officielle, hors expositions statiques.

12017_vw-100102-0055.jpg

Volkswagen a pris le départ du « Dakar » 2010 non pas avec quatre équipages d’usine, comme c’était le cas auparavant, mais avec cinq. Les Race Touareg ont été confiés aux tandems Giniel de Villiers/Dirk von Zitzewitz, Carlos Sainz/Lucas Cruz, Nasser Al-Attiyah/Timo Gottschalk, Mark Miller/Ralph Pitchford etMauricio Neves/Clécio Maestrelli.

11971_dakar_devillier_sainz_vw-091212-1755.jpg
Giniel de Villiers & Carlos Sainz

Les deux nouveaux frères ennemis du Dakar chez VW : Carlos Sainz (ci-dessus à droite) et Nasser Al-Attiyah (ci-dessous à droite), respectivement premier et second de cette édition.

11972_dakar_gottschalk_alattiyah_vw-090507-0396.jpg
Timo Gottschalk & Nasser Al-Attiyah
11973_dakar_vonzitsewitz_vw-091215-1803.jpg
Dirk von Zitzewitz
12041_vw-100103-0062.jpg

Après son impressionnant doublé lors de l’édition 2009 de l’épreuve, la marque s’était soigneusement préparée à la défense de son titre en janvier 2010. À cet effet, trois Race Touareg ont participé au Rallye dos Sertoes, au Brésil, et quatre prototypes au Silk Way Rally (« Rallye de la route de la soie »), qui les a menés à travers la Russie, le Kazakhstan et le Turkménistan, avec, dans les deux cas, une victoire à la clé. À ces plus de deux fois 4.500 km de spéciales s’est ajoutée une fois et demi la distance du « Dakar » parcourue au Maroc sous la forme de longues étapes, le tout sans le moindre problème digne d’être signalé.

Les véhicules du « Dakar » 2010 reprennent la conception de base du Race Touareg 2 qui a eu son « baptême de compétition » en 2005 et qui a été amélioré progressivement. Grâce aux cycles de développement généralement longs dans le domaine des rallyes-marathons, l’actuel « RT2 » cumule l’expérience de cinq années d’engagement en rallye. Alors qu’en Formule 1, jusqu’à trois nouveaux châssis sont développés par saison pour une voiture, les composants destinés au « Dakar » bénéficient d’un délai de développement sensiblement plus long et sont également conçus pour être utilisés bien plus longtemps.

12033_vw-091217-1819.jpg

La confiance, c’est bien ; le contrôle, c’est mieux

Sans compter le moteur, le Race Touareg est constitué de 5.000 pièce distinctes.  Chacune d’elles est examinée avec le plus grand soin avant d’être intégrée au véhicule ou embarquée en tant que pièce de rechange. Pour cela, Volkswagen a mis au point un système de contrôle de la qualité impitoyable. Il s’agit de procédures de contrôle non destructives spéciales grâce auxquelles il est possible de détecter les défauts de fabrication des pièces produites chez Volkswagen et chez ses soustraitants.  Par ailleurs, on procède pour chaque série à des prélèvements qui sont soumis aux contraintes les plus élevées. Chaque pièce individuelle est cataloguée électroniquement et voit sa durée de service saisie.

11969_dakar_vw-091120-1658.jpg

Lors du « Dakar », des lecteurs de code-barre permettent d’avoir en permanence une vue d’ensemble sur le contenu du véritable entrepôt mobile de pièces de rechange que sont les camions d’assistance. Ces scanners donnent aussi des indications sur l’échéance de remplacement des pièces. Tout ceci avec un seul objectif : pouvoir faire face au mieux aux aléas de l’épreuve.

11967_dakar_vw-091120-1645.jpg

11968_dakar_vw-091120-1652.jpg

Amélioré dans le détail : le « RT2 » du « Dakar » 2010

La version 2010 du Race Touareg a fait l’objet d’améliorations de détail. L’objectif des ingénieurs n’était pas d’obtenir une augmentation sensible de la puissance, mais une meilleure résistance. Ainsi, l’endurance des boîtes de vitesses a encore été améliorée et l’alimentation en tension du réseau de bord est encore plus stable dans les conditions extrêmes. La ventilation des freins a été optimisée. Et, finalement, le refroidisseur perfectionné de l’air de suralimentation affiche une endurance encore en progrès.

Du véhicule de série au prototype

Lors de la deuxième édition (1980) du rallye, encore largement inconnu à l’époque, quatre Volkswagen Iltis pour ainsi dire de série se sont présentées sur la ligne de départ. Même leur toit et leurs portières en toile étaient d’origine. Ces véhicules de rallye ne se distinguaient de la version de série que par un équipement spécifique à la pratique du tout-terrain sur de longues distances, du matériel de navigation et de sécurité, ainsi qu’une puissance légèrement supérieure. Après 10.000 km, le pilote de course et de rallye Freddy Kottulinsky s’est adjugé la victoire au général, aidé en cela par son copilote, Gerd Löffelmann.

En 2003, la marque s’est également imposée d’emblée lorsqu’elle a engagé le buggy Tarek, qui faisait alors fonction de véhicule-laboratoire. Avec le doublé dans la catégorie des deux roues motrices et les sixième et huitième places au général des équipages Stéphane Henrard/Bobby Willis et Jutta Kleinschmidt/Fabrizia Pons, la preuve était faite que la technologie TDI était concurrentielle.

Depuis 2004, les véhicules alignés par Volkswagen au Dakar sont de purs prototypes.

Les « anges bleus » : le service d’assistance rapide de Volkswagen

11970_dakarvw-091201-1697.jpg

Ce sont les assistants qui travaillent dans les coulisses, les « mulets » présents sur le terrain : les onze camions MAN du team Volkswagen. Jour après jour, ils ont transporté l’équipement et les pièces de rechange de bivouac en bivouac. Deux de ces camions étaient également inscrits en tant que participants, même s’ils ne visaient pas la victoire. Du fait qu’ils effectuaient le même parcours que les Race Touareg, ils pouvaient leur venir en aide au plus vite.

L’équipe d’assistance comptait également huit autres véhicules. Il s’agissait d’Amarok et de Multivan Panamericana 4motion. C’était la première apparition publique du pickup construit en Argentine. Les Amarok à transmission intégrale ont fait aussi office de véhicules d’accompagnement officiels du rallye « Dakar » et des organisateurs d’A.S.O.

12018_vw-100106-0125.jpg

12019_vw-100106-0127.jpg

12020_vw-100106-0128.jpg
pfffffff il n’y a meme pas de volant multifonctions 😉

12021_vw-100106-0131.jpg

Quatre des vingt véhicules de la flotte mise à la disposition des organisateurs ont vu leur potentiel tout-terrain « de série » élargi pour affronter les condition extrêmes (dunes, pistes graveleuses les plus dures et gués) des spéciales.

Le pick-up est introduit dans la foulée du Dakar, d’abord en Amérique du Sud, ensuite en Europe.

12037_vw-100101-0044.jpg

Place aux photos de la course :

12039_vw-100102-0047.jpg

11994_dakar-b-3841.jpg

11995_dakar-b-3868.jpg

11996_dakar-b-3892.jpg

11997_dakar-b-3894.jpg

11998_dakar-b-3898.jpg

11999_dakar-b-3952.jpg

12000_dakar-b-4452.jpg

12001_dakar-b-4508.jpg

12002_dakar-b-4540.jpg

12003_dakar-b-4556.jpg

12004_dakar-b-4573.jpg

12005_dakar-b-4637.jpg

12006_dakar-b-4676.jpg

12007_dakar-b-4697.jpg

12009_dakar-bk-0502.jpg

12010_dakar-bk-0604.jpg

12011_dakar-bk-0612.jpg

12025_vw-100106-0136.jpg

12012_dakar-bk-1200.jpg

12013_dakar-bk-1586.jpg

12014_dakar-bk-1602.jpg

12015_dakar-bk-1610.jpg

12016_dakar-bk-1730.jpg

12024_vw-100106-0135.jpg

12026_vw-rt10-dakar-b-3087.jpg

12027_vw-rt10-dakar-b-3102.jpg

12028_vw-rt10-dakar-bk-0772.jpg

12029_vw-rt10-dakar-bk-1081.jpg

12047_vw-100104-0089.jpg

12048_vw-100104-0090.jpg

12031_vw-rt10-dakar-bk-2043.jpg

12032_vw-rt10-dakar-bk-2058.jpg

12030_vw-rt10-dakar-bk-1512.jpg

12070_vw-100107-0164.jpg

12046_vw-100104-0088.jpg

12035_vw-091231-1846.jpg

12036_vw-091231-1848.jpg
la gadoue, la gadoue…(air connu)

12042_vw-100103-0065.jpg
un bon car-wash après toute cette boue…

12043_vw-100103-0067.jpg

12044_vw-100103-0068.jpg

12045_vw-100104-0084.jpg

12049_vw-100104-0092.jpg

12050_vw-100104-0093.jpg

12051_vw-100105-0104.jpg

12052_vw-100105-0105.jpg

12053_vw-100106-0110.jpg

12054_vw-100106-0113.jpg

12057_vw-100106-0120.jpg

12058_vw-100106-0121.jpg

12059_vw-100106-0122.jpg

12060_vw-100106-0141.jpg

12066_vw-100107-0160.jpg

12067_vw-100107-0161.jpg

12068_vw-100107-0162.jpg

12069_vw-100107-0163.jpg

12071_vw-100107-0167.jpg

12072_vw-100108-0169.jpg

12073_vw-100108-0173.jpg

10536_dakar_racetouareg_vw090116-0270low.jpg

12055_vw-100106-0116.jpg

12056_vw-100106-0117.jpg

12062_vw-100106-0145.jpg

12063_vw-100106-0146.jpg

12064_vw-100106-0147.jpg

12065_vw-100106-0148.jpg

12038_vw-100101-0046.jpg

12040_vw-100102-0048.jpg