Nouvelle Jetta

Première mondiale de la nouvelle Jetta à New York

 12963_DB2010AU00678_large2.jpg

Communiqué de presse :
C’est sur le Times Square à New York que Volkswagen présente aujourd’hui la Jetta dont la conception a été entièrement renouvelée. Avec 9,6 millions d’unités vendues, cette série distribuée dans le monde entier est un véritable best-seller. Le successeur de la berline de fabrication allemande la plus vendue aux États-Unis fait un gigantesque bond en avant non seulement en matière de conception, mais surtout de stylisme : son design est devenu plus dynamique que jamais. L’étude style du coupé NCC, présentée début janvier au salon de Détroit, a donné un premier aperçu de la nouvelle Jetta – les designers du coupé ont été inspirés par la berline, ce qui souligne le potentiel sportif de la nouvelle Jetta. Cela signifie également que la nouvelle Jetta ne partage dorénavant plus aucun élément de carrosserie avec la Golf, mais devient un modèle à part entière au même titre que la Passat CC ou le Tiguan.

En comparaison avec l’étude et les prédécesseurs de la Jetta, les dimensions ont été redéfinies : l’empattement  (+ 2,76 pouce /+ 7 centimètres) et la longueur extérieure (+ 3,54 pouces /+ 9 centimètres) ont augmenté de manière significative. Le résultat s’en ressent : plus de souveraineté, plus d’espace, plus de confort.

L’intérieur a été entièrement redessiné par les designers et les ingénieurs jusque dans les moindres recoins ; la qualité et la perfection des détails du modèle cinq places dépassent clairement les conventions de sa catégorie. Et pour la première fois, les clients pourront faire changer les applications de l’habitacle par les revendeurs Volkswagen s’ils souhaitent individualiser davantage l’intérieur de leur véhicule. « German Engineering », le savoir-faire des ingénieurs allemands, voilà les mots-clés qui attirent l’attention de nombreux clients américains. La compétence des ingénieurs d’outre-Rhin est là aussi synonyme d’excellente qualité et de haute technologie. La nouvelle Jetta en est le parfait exemple : un coup d’oeil sur les technologies de transmission suffit à le confirmer : la motorisation turbodiesel dotée de la plus récente injection directe Common Rail établit de nouvelles références. La version américaine, équipée d’un moteur TDI Clean Diesel avec 103 kW/140 ch (selon les normes d’émissions BIN 5) atteint le chiffre inouï de 42 miles par gallon dans le cycle extra-urbain (cycle combiné 34 mpg) – ce qui fait de la Jetta un des véhicules les plus économes du marché. En Europe, le lancement de la Jetta est prévu pour début 2011 avec la plus petite version de la TDI avec 77 kW /105 ch. La consommation dans la version équipée de la technologie BlueMotion affiche de véritables records : 4,1 l/100 km – une performance hors pair pour une berline de la catégorie 4,6 mètres.

De plus, Volkswagen a adapté les équipements des versions américaines (S, SE, SEL et TDI) aux souhaits des automobilistes américains et a développé ce faisant une des berlines la plus haut de gamme et la plus économe de sa catégorie. Les prix pour la version de base qui est déjà bien équipée débute à 15 995 dollars US (la fixation des prix pour la Jetta Trendline, Comfortline et Highline se fera au moment de l’ouverture des commandes dans les différents pays). Pour les États-Unis, Volkswagen a également conçu spécialement une deuxième version du châssis de sécurité.

12962_DB2010AU00677_large2.jpg12964_DB2010AU00679_large2.jpg

12966_DB2010AU00681_large.jpg

DB2010AU00680_medium2.jpg

Volkswagen of America – 800 000 voitures par an jusqu’en 2018

Jusqu’en 2018, Volkswagen of America compte tripler ses ventes annuelles pour atteindre 800 000 véhicules de la côte Est à Ouest. La nouvelle Jetta est la pièce maîtresse de cette stratégie ambitieuse. Aujourd’hui déjà, les ventes de la Jetta aux Etats-Unis représentent 110 000 unités par an. Ce chiffre doit être augmenté. Pour cela, Volkswagen concentre l’essentiel de ses efforts sur la satisfaction clients. C’est cette faculté qui, depuis l’époque de la Coccinelle de Ferdinand Porsche, démarque Volkswagen des autres constructeurs généralistes. La Jetta développe  cette philosophie et la transpose à l’avenir : avec une faible consommation de carburant, un excellent dynamisme et un concept de sécurité complet, l’ESP et le contrôle de la pression des pneus sont de série sur la Jetta. Le modèle précédent avait déjà été élu « Top Safety Pick » suite aux crash-test effectués par l’organisation US IIHS. À la sécurité de collision très élevée vient s’ajouter un système de protection des piétons amélioré. La qualité de la finition est exemplaire. Avec un habitacle remarquablement confortable et un design aussi élégant que puissant, la nouvelle Jetta reflète les défis automobiles de notre époque bien mieux que la plupart de ses concurrentes.

Design extérieur et dimensions

Jamais une Jetta n’a été aussi grande. Le nouveau modèle est long de 182,7 pouces (4,64 mètres), haut de 57,1 pouces (1,45 mètres) et large de 70,1 pouces (1,78 mètres). Ce qui rend la Volkswagen présentée à New York plus longue de 3,54 pouces (9 centimètres) que le modèle précédent. De plus, le nouvel ADN Volkswagen rend l’esthétique du véhicule plus marqué. Des lignes précises et claires, des surfaces à la tension athlétique et musclée structurent le style en alliant l’élégance intemporelle au dynamisme d’une berline sportive.

Partie avant : ici, ce sont les lignes résolument maintenues à l’horizontale qui structurent le design. La calandre d’un noir brillant forme avec les phares en forme de trapèze une unité stylistique ; selon le pays et la version, les projecteurs bi-xénon avec un éclairage diurne utilisant la technologie LED sont disponibles en option. Cet en semble calandre/ phares est soutenu visuellement par la surface clairement délimi tée du pare-chocs dans la teinte du véhicule. Le niveau inférieur, qui achève par une touche sportive l’apparence d’ensemble, est constitué par une prise d’air supplémentaire et un spoiler avant (semblable aux splitters utilisés dans le sport automobile). La transition dans la partie supérieure de l’avant entre le capot en forme de V et les ailes latérales dégage une sensation de puissance ; l’épaulement réalisé ici découle intégralement de l’étude NCC et présente un design aussi dynamique que musclé.

La silhouette : les caractéristiques stylistiques propres à la marque prennent forme dans la silhouette de cette berline, et deviennent une nouvelle interprétation de l’ADN Volkswagen redéfini par Walter de Silva, le chef designer italien du Groupe et Klaus Bischoff, le chef du service design allemand de la marque Volkswagen Un des meilleurs exemples : la ligne Tornado caractéristique et les arcs fortement prononcés des passages de roues. Ils découpent littéralement le volume principal des grandes surfaces homogènes et deviennent ainsi l’expression d’un dynamisme puissant. Les voies larges font des passages de roues une transition d’une précision chirurgicale vers les roues d’une taille de 18 pouces. Le design des rétroviseurs extérieurs aux clignotants intégrés s’inspire de la soeur aînée, la Passat CC. En comparaison avec le modèle précédent, la nouvelle Jetta a encore gagné en clarté et en souveraineté.

La partie arrière : des surfaces homogènes et un épaulement sportif dominent également la partie arrière de la nouvelle Volkswagen Jetta. Lumineux et remarquables sur le plan visuel : les feux arrières. Ils sont divisés en deux parties et vont de l’aile jusqu’au hayon. Un diffuseur stylisé clôt la partie arrière.

DB2010AU00672_medium.jpgDB2010AU00673_medium.jpg

Habitacle et dimensions

C’est en particulier l’habitacle et son aspect haut de gamme qui place la Jetta dans la catégorie supérieure. Ceci permet donc à la berline de creuser nettement l’écart avec ses concurrents. Grâce à l’empattement allongé, c’est surtout l’habitacle qui a pu être conçu de manière bien plus confortable : l’espace réservé aux jambes s’agrandit de 2,6 pouces (6,7 centimètres) pour atteindre 38,1 pouces (96,7 centimètres). La nouvelle Jetta offre une perfection sans égal et son utilisation intuitive est le résultat d’une conception aboutie. Les instruments, par exemple, sont disposés de façon idéale. Les volants redessinés (disponibles avec des touches multifonctions en option) séduisent visuellement mais aussi au toucher. La main droite vient se placer naturellement sur le levier de vitesses, tandis qu’au-dessus, dans la console centrale, les commandes de la climatisation et des systèmes radio et de navigation nouvellement conçus se déploient. L’ensemble de cette zone est légèrement orientée vers le conducteur afin d’adapter le poste de pilotage à ses besoins. Les instruments cerclés de chrome ont une excellente lisibilité et sont situés de part et d’autre de l’affichage multi fonctions (comprenant l’ordinateur de bord et un affichage de navigation supplémentaire). Même dans la version de base, la banquette arrière est rabattable à 40/60 augmentant ainsi la modularité. Le coffre peut être ouvert grâce à la télécommande. Jusqu’à six airbags (deux airbags frontaux, deux latéraux à l’avant, deux airbags de fenêtre /thoraciques dans la zone des fenêtres avant et arrière) font également partie de l’équipement de série.

DB2010AU00676_medium.jpg

Des moteurs économiques

Quatre moteurs pour l’Amérique : aux Etats-Unis et au Canada, la nouvelle Jetta est proposée avec trois moteurs essence et un moteur turbo à injection directe (TDI Clean Diesel). Deux parmi les quatre sont nouveaux : la motorisation de base (85 kW /115 ch) et le TDI Common Rail (103 kW /140 ch). Le moteur essence de 125 kW /170 ch et le modèle sport haut de gamme, le 2.0 TSI avec 147 kW /200 ch qui équipera le modèle de pointe Jetta GLI en Amérique du Nord dès 2011, ont subi un perfectionnement technologique. Le nouveau moteur 115 ch est caractérisé par une portée de 28 mpg* en cycle combiné (transmission manuelle) ; la version automatique atteint 26 mpg*. Cela correspond à une valeur CO2 de 146,3 g/km. Le nouveau 2.0 TDI Clean Diesel est un point technologique fort ; grâce au passage à la technologie à in jection directe Common Rail, leader dans l’univers du Diesel, le moteur turbo est devenu aussi silencieux qu’un moteur à essence et aussi puissant qu’un moteur de voiture de sport (le couple maximal s’é lève à 320 newton- mètre). Un filtre à particules et un catalyseur à NOX permettent à ce TDI de respecter aisément les normes anti pollution de l’ensemble des États fédéraux des Etats-Unis. Avec une portée de 34 mpg* en moyenne, la nouvelle Jetta 2.0 TDI très agile (0 à 60 mph en 8,7 secondes) est un des véhicules les plus économes et les plus propres du continent américain.

Tous les moteurs de la version de série sont proposés avec une boîte de vitesses manuelle. Bien entendu, chaque modèle dispose en option d’une transmission automatique. Volkswagen utilise pour les nouvel les motorisations 2.0 TDI et 2.0 TSI équipées de la boîte DSG un des systèmes automatiques les plus modernes et les plus efficaces au monde.

Six moteurs pour l’Europe : en Europe, une stratégie moteur adaptée aux particularités du marché sera déployée. Une cylindrée réduite associée à une suralimentation équipent tous les nouveaux moteurs. En 2011, quatre des six moteurs seront repris dans le programme Jetta : le 1.2 TSI (77 kW/105 ch), le 1.4 TSI (118 kW /160 ch) ainsi que les deux Common Rail turbodiesel 1.6 TDI (77 kW /105 ch) et 2.0 TDI (103 kW /140 ch). Le 1.4 TSI (90 kW /122 ch) et le 2.0 TSI (147 kW /200 ch) proposent comme d’habitude une technologie de pointe. Mis à part le 1.2 TSI, tous les moteurs peuvent être combinés avec la boîte DSG 6 vitesses (77-kW-TDI, 103-kW-TDI, 147-kW-TSI) ainsi que la boîte DSG 7 vitesses (90-kW-TSI, 118-kW-TSI).

Bien entendu, chaque moteur Jetta proposé en Europe répond aux normes antipollution EU 5. Le 1.2 TSI et le 1.6 TDI sont qui plus est équipés du pack BlueMotion Technology. Les caractéristiques techni ques comprennent, entre autres, un système Start-Stop et la récupéra tion de l’énergie cinétique. La nouvelle technologie Jetta 1.2 TSI BlueMotion consomme seulement 5,3 l/100 km (pour 123 g/km de CO2) – une valeur de pointe pour une berline essence pouvant atteindre les 190 km/h. En combinaison avec la technologie 1.6 TDI BlueMotion, une consommation moyenne incroyablement basse de 4,1 l/100 km est atteinte (109 g/km de CO2) ; avec ce moteur, la Jetta devient la berline de 4,6 mètres la plus économe au monde.

DB2010AU00674_medium.jpg

Quelques photos de l’évènement sur le Times Square (source : VWVortex)

TimeSquare001.jpgTimeSquare002.jpg

TimeSquare003.jpg

TimeSquare004.jpg

TimeSquare005.jpg

TimeSquare006.jpg

TimeSquare007.jpg

TimeSquare008.jpg

TimeSquare009.jpg

TimeSquare010.jpg

TimeSquare011.jpg

TimeSquare6002.jpg

TimeSquare6007.jpg

TimeSquare6008.jpg

TimeSquare6009.jpg

TimeSquare6012.jpg

TimeSquare6015.jpg

TimeSquare6017.jpg

TimeSquare6019.jpg

TimeSquare6022.jpg

TimeSquare6023.jpg

TimeSquare6031.jpg

TimeSquare6042.jpg

TimeSquare6044.jpg

TimeSquare6045.jpg

TimeSquare6046.jpg

TimeSquare6049.jpg

TimeSquare6051.jpg

TimeSquare6062.jpg