Modeles

GTI : 3 lettres de légende

En 2021, la Golf GTI fête ses 45 ans; l’occasion de revenir sur son histoire et l’histoire de ce logo mythique.

GTI : 3 lettres, une Saga

En développement dès 1974

En 1974, une demi-douzaine de membres du personnel de Volkswagen, dont Anton Konrad, alors attaché de presse en chef de Volkswagen, ont concocté un plan secret pour développer une version sportive de la Golf. Il n’y avait pas de mandat officiel pour développer la Sport Golf, mais Hermann Hablitzel, membre du conseil d’administration de la technologie, a veillé à ce que le projet se poursuive. Les premiers prototypes ont émergé, dont un véhicule avec un moteur à carburateur générant 100 ch. Début mars 1975, Hablitzel présente officiellement le projet Sport Golf à Toni Schmücker, Président du Directoire, qui lui donne son feu vert. En conséquence, la Sport Golf clandestine est officiellement devenue l’ordre de développement EA195. Maintenant, il y avait un calendrier ‒ et ambitieux en plus ! Le véhicule devait célébrer sa première mondiale au Salon international de l’automobile (IAA) de Francfort en septembre et le projet s’est donc accéléré. L’EA195 a fait un pas en avant crucial une fois qu’il a finalement été associé au bon bloc d’alimentation – un moteur à injection générant 110 ch. Cependant, la Super Golf n’avait même pas encore de nom. Les suggestions qui ont été discutées comprenaient TS et GTS. Mais ensuite, GTI a remporté la course. Dans le même temps, le designer en chef Herbert Schäfer – un passionné de golf – a réinventé le pommeau de vitesse en attachant simplement une balle de golf à la tige de sélection de la GTI.

Première mondiale en 1975, lancement en 1976.

Puis vint l’IAA. Volkswagen a présenté la Golf GTI et a reçu un accueil enthousiaste des médias – tout le monde en voulait une ! Et ils ont obtenu ce qu’ils ont demandé. En juin 1976, la Golf GTI Mk1, au prix de 13850 marks allemands, a été lancée en Allemagne avant de connaître un succès mondial. Le plan initial était de fabriquer 5 000 unités de cette gamme de produits spéciaux pour au moins récupérer le coût de développement et l’investissement dans l’équipement de production. Cependant, les choses se sont déroulées différemment car ni Konrad, ni Hablitzel ou Schmücker n’avaient anticipé le niveau de popularité de cette Golf GTI. Ses caractéristiques étaient alors : une vitesse de pointe de 182 km/h; des extensions de passage de roue noires, un cadre noir autour de la lunette arrière, un bord rouge autour de la calandre, les sièges sport tartan, le pommeau de la balle de golf et un volant sport au design spécial. Les 5 000 unités de la Golf GTI Mk1 ont finalement abouti à 461 690 unités – et le couronnement ultime de la gamme était la GTI Pirelli, une édition spéciale générant 112 ch. Cela a marqué le premier chapitre de ce qui reste la voiture de sport compacte la plus réussie au monde.

Passat, Scirocco, Golf, Polo, Lupo et up!
Tels sont les modèles Volkswagen a avoir arboré au cours des années le logo « Grand Touring Injection ».
En 2018 il y a la toute nouvelle up! GTI de 115 ch (85 kW), la Polo GTI également nouvelle et l’emblématique Golf GTI disponible en 230 ch (169 kW) et 245 ch (180 kW). Un tel trio GTI a déjà été vu à deux reprises par le passé, la dernière fois entre 2000 et 2005. . À l’époque, c’était la Lupo GTI qui complétait la gamme GTI formée par la Golf et la Polo. 

En 1977, les trois modèles à pouvoir arborer les trois lettres de légende sur la grille de calandre étaient la Golf GTI, le Scirocco GTI et la Passat GTI. Cette dernière ne connut ce privilège qu’au stade de concept, puisqu’elle porta l’appellation GLI dans sa version de série en 1979. Quoi qu’il en soit, toutes les Volkswagen GTI proposées depuis 1976 se caractérisent par un comportement dynamique parfaitement équilibré. C’est là le véritable secret derrière le succès du concept GTI : l’alliance entre une motorisation agile, un poids faible, une suspension à la fois nerveuse et confortable, une traction sécurisante et une assise toujours ergonomique derrière un volant sport offrant une excellente prise en main.

Petite remarque au passage : si en cours de lecture vous vous demandez ce que veut dire PS ça vient de Pferdestärke, pour cheval-vapeur en allemand, c’est à la limite plus facile que les francophones qui ne savent jamais si on parle de cheval fiscal (cv en principe) ou vapeur (ch toujours en principe), mais vous trouverez aussi des « ch » dans le texte, ça dépend de l’humeur 😀 😉

Grandes dates de l’histoire des modèles GTI :

Faisons ce voyage en musique, avec une playlist en fonction des années 😉

1976

Lorsque les Eagles ont enregistré l’album « Hotel California » en 1976, ils n’avaient aucune idée de l’impact qu’ils auraient sur les souvenirs musicaux de presque tout le monde sur la planète. Le projet Alan Parsons a entre-temps conduit toute une génération dans le monde mystique d’Edgar Alan Poe avec «Tales of Mystery and Imagination».

Golf GTI MK I – débuts à 110 ch
Nous n’avons aucun enregistrement précis indiquant à quel jour en 1976 la première GTI de série a été construite. Nous pouvons cependant dire une chose : avec 110 ch et une vitesse de pointe de 182 km/h, elle a ébouriffé quelques plumes dans le monde des voitures de sport et des berlines de luxe considérablement plus chères en 1976.
Scirocco GTI – débuts à 110 ch (base Scirocco I)

1977

Passat GTI – étude à 110 ch (base Passat I)

1981

Scirocco GTI – débuts à 110 ch (base Scirocco II)

Après 1984, la Scirocco II GTI perd son « i » mais la finition est quasi identique

1983

Michael Jackson est devenu le nouveau roi de la pop avec « Thriller » à la fin de 1982. En 1983, des singles à succès comme « Billie Jean » et « Beat It » de l’album ont explosé dans l’orbite musicale. « Thriller » est devenu l’album le plus réussi de tous les temps, vendant 66 millions de disques vinyles, CD et téléchargements.

Golf « GTI Pirelli » – débuts à 112 ch (base Golf I)
Un produit phare de la première génération a fait ses débuts en 1983 sous la forme de la « Pirelli GTI » livrant 112 ch – la première édition spéciale. Aujourd’hui, comme tous les modèles de Golf GTI Mk1, c’est une voiture classique recherchée avec une valeur appréciable.

1984

Bruce Springsteen et le « E Street Band » ont balayé le monde en 1984 avec « Born In The U.S.A. ». C’était aussi l’année de Prince car il a changé le cours de la musique avec «Purple Rain». Pendant ce temps, Dire Straits nous a emmenés dans une nouvelle dimension de musique live parfaitement produite avec « Alchemy ».

Golf GTI MK II – débuts à 112 ch (base Golf II)
Un coup de génie stratégique s’ensuit avec la Golf GTI Mk2. Délivrant toujours 112 ch, elle a poursuivi l’idée derrière la première génération en 1984. Portant des insignes typiques de la GTI comme la calandre à rayures rouges et le pommeau de levier de vitesse de balle de golf, ce mouvement a transformé le nouveau modèle en une série culte.

1988

À l’automne 1987, George Michael lance sa carrière solo sans précédent en sortant l’album « Faith ». La chanson titre de l’album est devenue numéro un des charts américains Billboard en 1988. Cette année-là également, Whitney Houston a ravi des millions de personnes à travers le monde en chantant «One Moment in Time» lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Séoul.

Golf GTI 16 V – débuts à 139 ch (base Golf II)
L’introduction du nouveau moteur 16V a augmenté la puissance de la Golf GTI équipée d’un convertisseur catalytique régulé à 129 ch.

1990

Le pouvoir des femmes a dominé le monde de la musique en 1990. «Wilson Philips», formé par les filles de Brian Wilson («The Beach Boys») et de John et Michelle Philips («The Mamas and the Papas»), a pris d’assaut les charts avec « Hold On ». Pendant ce temps, le film «Pretty Woman» (Julia Roberts) n’était pas seulement un succès au box-office – il se vantait également de la bande originale la plus réussie, avec des chansons de légendes comme David Bowie, Robert Palmer, Prince, Roy Orbison, Natalie Cole et les Red Hot Chilli Peppers

Alors que la production de la deuxième génération touchait à sa fin, Volkswagen a augmenté la puissance du modèle sportif à 160 ch avec une nouvelle technologie en installant le compresseur G-Lader dans la Golf GTI G60.

Golf GTI G60 – débuts à 160 ch (base Golf II)

1991

Si vous aviez entendu « Everything I Do » – l’une des chansons les plus vendues de tous les temps – en 1991, vous ne l’auriez pas seulement associé au chanteur Bryan Adams, mais aussi à Kevin Costner, qui est porté par la chanson à travers le film «Robin Hood, Prince of Thieves».

Golf GTI MK III – débuts à 115 ch (base Golf III)
Volkswagen a transféré les insignes GTI à la troisième génération en 1991. Cette version a commencé avec 115 ch. Un an plus tard, la puissance a été portée à 150 ch grâce à un nouveau moteur à quatre soupapes par cylindre.

1992

Golf GTI 16V MK III – débuts à 150ch

1996

Lorsque la Golf a eu 20 ans, cinq femmes d’Angleterre ont fait vibrer les scènes du monde : les Spice Girls. Leur premier single « Wannabe » a grimpé dans les charts dans plus de trente pays et semblait être diffusé sur tous les autoradios GTI du monde entier.

Golf GTI modèle anniversaire « 20 ans GTI » – débuts à 150 ch (base Golf III)
Volkswagen a lancé la GTI « 20th Anniversary Edition » pour marquer les 20 ans de la GTI. Comme tous les modèles anniversaire, cette GTI est depuis longtemps devenue une légende.

1998

Lorsque la troisième génération de la Golf GTI a été abandonnée et que la quatrième a été lancée, Elton John a fourni la bande originale de l’époque avec « Candle in Wind 1997 ». Hommage à Diana, princesse de Galles, décédée en 1997, cette chanson est devenue le single le plus vendu de l’histoire de la musique selon le « United World Chart ».

La quatrième génération de la GTI introduite en 1998 était modeste en termes de style. Techniquement parlant cependant, la Golf Mk4, délivrant jusqu’à 170 PS, était bien une GTI. Elle a de nouveau tenu la concurrence aux abois par son agilité et sa qualité.

Polo GTI – débuts à 120 ch (base Polo III)

Golf GTI MK IV – débuts à 150 ch (base Golf IV)

2000

Lupo GTI – débuts à 125 ch (base Lupo I)

2001

La voix de la New-Yorkaise Alicia Keys et son premier album « Songs in A Minor » ont apporté un vent de fraîcheur dans le monde de la soul et du R&B. Son premier album s’est vendu à douze millions d’exemplaires.

Golf GTI modèle anniversaire « 25 ans GTI » – débuts à 180 ch (base Golf IV)
La spéciale turbocompressée «25th Anniversary Edition GTI», délivrant 180 PS, a déclenché une renaissance imprévue pour l’icône sportive en 2001. Aujourd’hui, cette GTI figure en bonne place au sein des d’initiés, collectionneurs de classiques modernes.

2004

Lorsque Volkswagen a présenté la cinquième Golf GTI en 2004, la star du R&B Usher, Maroon 5 et Eminem ont dominé les ondes radio. Nelly Furtado et Norah Jones étaient les femmes qui les affrontaient. L’un des albums les plus remarquables de l’année était « Franz Ferdinand » du groupe de rock écossais du même nom.

Les débuts de la cinquième génération ont vu la Golf GTI Mk5 accélérer comme jamais auparavant. Un style clairement plus net, un moteur turbocompressé de 200 ch et des propriétés de conduite inégalées ont propulsé le concept GTI dans le futur.

Golf GTI MK V – débuts à 200 ch (base Golf V)

2006

Tout est question de goût, mais finalement «Dani California» des Red Hot Chili Peppers et «Hips Don’t Lie» de Shakira peuvent toutes deux prétendre être les chansons de 2006.

À l’occasion du 30e anniversaire de la voiture de sport emblématique, Volkswagen a présenté la 230 PS «30th Anniversary Edition» GTI en 2006. Dotée du même moteur, la réincarnation de la «GTI Pirelli» a été lancée en 2007.

Polo GTI – débuts à 150 ch (base Polo IV)

Polo GTI Cup Edition / débuts à 180 ch (base Polo IV)

Golf GTI modèle anniversaire « 30 ans GTI » – débuts à 230 ch (base Golf V)

2007

Golf GTI W12-650
6.0L W12 biturbo devant l’essieu arrière, 478kW / 650PS. Couple de 750Nm. 0-100km/h en 3.7s; vitesse max 325km/h.
Un concept qui a fait sensation au Worthersee.

2009

Les voix de 2009 étaient Lady Gaga avec « Poker Face » et Rihanna avec « Russian Roulette ».

En 2009, la sixième génération GTI a introduit une Golf délivrant 210 PS qui a redéfini la traction grâce à son blocage de différentiel électronique (XDL). La Golf GTI était également disponible pour la première fois en cabriolet.

Golf GTI MK VI – débuts à 210 ch (base Golf VI)

2010

Polo GTI – débuts à 180 ch (base Polo V)

2011

De temps en temps, des artistes se présentent sous les feux de la rampe qui sont dans une ligue complètement différente. En 2011, c’est Adele qui a fait sa marque avec « 21 » et le single « Someone Like You ». La deuxième femme de cette ligue solitaire cette année-là était Amy Winehouse : « Valerie » l’a rendue immortelle.

La sixième génération a été couronnée par la Golf GTI « Edition 35 », qui a livré 235 ch et a été dévoilée en 2011 pour marquer le 35e anniversaire.

2013

Golf GTI MK VII – débuts à 220 ch et 230 ch (base Golf VII)
La septième génération de la GTI a été lancée en deux versions au printemps 2013. Volkswagen a dévoilé cette nouvelle Golf GTI aux représentants des médias internationaux à Saint-Tropez. C’était la première fois que le véhicule était directement lancé en deux versions à sa sortie – la version de base délivrait 162 kW/220 PS tandis que la Golf GTI Performance pouvait libérer 169 kW/230 PS. Cette dernière a été la première Golf GTI à disposer d’un blocage de différentiel pour l’essieu avant moteur et à être construite sur la matrice transversale modulaire (MQB). Cette nouvelle plate-forme technique permet de réduire le poids de la GTI jusqu’à 42 kg par rapport à sa devancière, la rendant encore plus dynamique. La version 230 ch à boîte manuelle est la première Golf GTI à atteindre les 250 km/h. Elle a constitué la base de la Golf GTI Clubsport, présentée en action sur le circuit de Portimão en novembre 2015, qui était capable de fournir jusqu’à 213 kW/290 ch grâce à une fonction boost. Le véhicule a été lancé en 2016 et a brouillé les frontières du sport automobile. Il ne fallait que 5,9 secondes pour atteindre les 100 km/h. Un an plus tard, la Golf GTI Clubsport S avec une puissance de 228 kW/310 PS a fait une percée dans le domaine du sport automobile. Au printemps 2016, le pilote d’usine Volkswagen Benjamin Leuchter a battu le précédent record des véhicules à traction avant autour de la Nordschleife du Nürburgring au volant de la Golf GTI Clubsport S avec une vitesse de pointe de 265 km/h en 07:49:21 minutes – une belle façon de célébrer les 40 ans de la Golf GTI !

2014

Du virtuel au réel : un certain roadster de Gran Tourismo 6 (PS3) devient réalité au rassemblement de Worthersee…
Cette biplace découverte est propulsée par un moteur V6 biturbo de 3 l d’une puissance de 370 kW (503 ch). De 4.000 à 6.000 tr/min, ce moteur à injection directe (TSI) développe un couple maximal de 560 Nm, dont 500 sont déjà disponibles dès 2.000 tr/min. Cette fougue est transmise aux roues de 20 pouces par l’intermédiaire d’une boîte à double embrayage (DSG) à 7 rapports et de la transmission intégrale 4motion. 3,6 s suffisent pour catapulter à 100 km/h les 1.420 kg de cette supersportive qui affiche une vitesse de pointe de 309 km/h !

2015

Golf GTI Clubsport – débuts à 290 ch (boost) (base Golf VII)
Le moteur turbo de cette Golf GTI fait partie de la troisième génération de la série EA888. Il dispose de raffinements techniques comme l’intégration à la culasse du conduit (refroidi par eau) qui mène les gaz d’échappement au turbo et une distribution variable avec calage variable (deux positions) des arbres à cames. Techniquement, la Golf GTI Clubsport s’appuie sur la version Performance de 169 kW (230 ch) de ce moteur ; à bord du modèle anniversaire, le bloc TSI développe 195 kW (265 ch). Grâce à la fonction « boost », la puissance de la Golf GTI Clubsport peut encore augmenter temporairement d’environ 10%. Le couple passe alors simultanément de 350 Nm à 380 Nm.

2016

GTI Clubsport S
C’était une soirée de printemps en mai lorsque la Golf GTI Clubsport S a franchi la ligne d’arrivée au Nürburgring. Avec un temps de 07:49:21, elle a battu le record du tour existant pour les véhicules de production à traction avant sur le circuit légendaire. 228 kW/310 ch disponibles en permanence, un sprint de 0 à 100 km/h en 5,8 secondes, une vitesse de pointe de 265 km/m et un poids à vide européen réduit à 1 360 kg : ce sont les chiffres clés purement factuels de la « CS » .

Un petit shooting photo avec la grand mère pour fêter les 40 ans de la Golf GTI.

2017

Polo GTI – débuts à 200 ch (base Polo VI)

Golf 7 GTI phase II

2018

Up! GTI
Lancement sur le marché de la up! GTI – débuts à 115 ch (base up! I)
Par sa conception et sa puissance, la up! GTI de 115ch (85kW) s’apparente à la Golf GTI I de 110ch (81kW) présentée en 1976, tout en bénéficiant des avantages de la technologie TSI moderne et de la connectivité intelligente.

Polo GTI R5
Le capot cache un moteur 1,6 litre turbo à injection directe de 200kW / 272 PS, qui permet à la voiture à quatre portes pesant un peu moins de 1 230 kilos d’accélérer de 0 à 100 km/h en 4,1 secondes. La nouvelle Polo de rallye a une période de développement de 20 mois derrière elle et a effectué des essais sur route de plus de 10 000 kilomètres dans toutes sortes de conditions climatiques. Cette diligence est due en partie à la réglementation. « Seules des modifications techniques minimes sont autorisées sur une R5 pendant la durée de vie spécifiée de cinq ans en sport automobile », a expliqué Gerard Jan de Jongh, responsable du projet technique Polo GTI R5. « C’est pourquoi nous nous sommes préparés aussi bien et minutieusement que possible. »

Nico Mühr, Exterior Design Volkswagen, décrit la philosophie derrière le look dynamique de la Polo GTI R5, qui, comme c’est habituel dans le monde de la course, a été appliquée sous forme de film : « Nous avons délibérément utilisé de nombreux éléments de conception des véhicules de production de la famille GTI pour la Polo GTI R5. Outre les couleurs typiques rouge, blanc, noir et la ligne distinctive sur la calandre, ce sont les icônes GTI avec leur structure en nid d’abeille en particulier qui donnent à la Polo Rallye son look distinctif. En fin de compte, la Polo GTI R5, malgré son look rallye extrême, reste clairement identifiable comme – sans aucun doute le plus rapide – membre de la famille Polo.

2019

Golf GTI TCR
Volkswagen a présenté la Golf GTI TCR, délivrant 213 kW/290 ch, comme point culminant du célèbre meeting GTI au lac Wörthersee en mai 2018. Il s’agissait alors d’une étude de conception pour une version routière de la voiture de course Golf GTI TCR (275 kW/350 ch). Le modèle de production était lancé début 2019.

Un livret (en anglais) présentant la Golf 7 GTI TCR en détail, ainsi qu’un balayage des générations de Golf GTI l’ayant précédée au cours des 44 ans (en 2019) de son histoire.
Et donc non, l’idée de la playlist pour chaque époque n’était pas de moi 😉
Le livret des 45 ans est disponible aussi un peu plus bas.

2020

Golf 8 GTI

Golf 8 GTI Clubsport

Dotée d’une puissance de 221 kW (300 ch) et de 400 Nm de couple, la Clubsport est le nouveau modèle phare de la huitième génération de Golf GTI. Avec son moteur turbo amélioré, un nouveau train roulant entièrement connecté et le tout nouveau profil de conduite Nürburgring conçu pour le légendaire circuit de la Nordschleife en Allemagne, la Golf GTI Clubsport franchit une nouvelle étape en termes de dynamique de conduite parmi les voitures de sport à traction.

2021

Golf 8 GTI Clubsport 45

La Golf GTI est présente sur le marché depuis 1976, elle a donc 45 ans. Volkswagen marque l’événement en sortant un modèle spécial anniversaire, la Golf GTI Clubsport 45. Ce modèle exclusif est basé sur la version Clubsport de 300 ch. Les deux modèles sont équipés d’un différentiel autobloquant sur l’essieu avant intégré au système de gestion dynamique du véhicule.

L’extérieur se caractérise par un toit noir assorti d’un becquet de toit noir, en hommage à la lunette arrière cerclée de noir de la première Golf GTI. Avec le pack ‘Race’, disponible de série exclusivement sur la Golf GTI Clubsport 45, l’équipement comprend des jantes alliage 19” Scottsdale avec finition noir brillant assortie d’une bande Rouge Tornado. Il comprend également un système d’échappement sport et la suppression du limiteur Vmax (faute de quoi la vitesse maximale est limitée à 250 km/h). Le « 45 » sur les bas de caisse et sur le hayon de coffre renforcent l’impression de dynamisme. La Clubsport est également équipée de projecteurs Matrix LED IQ.LIGHT avec la ligne rouge caractéristique de tous les modèles GTI.

L’intérieur du modèle anniversaire reprend également les éléments classiques de la GTI. Parmi les améliorations figure l’inscription GTI sur les dossiers des luxueux sièges avant sport. Un « 45 » renforce le caractère du volant sport multifonctions au niveau du rayon central (à 6 heures).

La Golf GTI fête ses 45 ans; un livret pour parcourir toutes les générations de cette Golf mythique…

8 faits sur la Golf GTI

Fait 1 : Moteur GTI à quatre cylindres

Une caractéristique GTI : elle repose toujours sur un moteur essence quatre cylindres robuste pour offrir un plaisir de conduite maximal. Cela a commencé en 1976 avec un moteur à injection 110 ch, mais maintenant la nouvelle Golf GTI a plus du double de la puissance – 245 ch ! La Golf 1 faisait le 0 à 100 km/h en 9,2 secondes, et une vitesse maximale de 182 km/h. À l’époque, les berlines de milieu de gamme peinaient à atteindre la barre des 160 km/h. La nouvelle Golf 8 GTI est bridée électroniquement à 250 km/h.

Fait 2 : Conception de jante unique pour chaque génération GTI

La combinaison de pneus et de jantes sur une voiture représente le facteur de connexion clé qui assure un transfert optimal des performances de conduite sur la route. Ceci est particulièrement important pour le haut de gamme actuel de 300 ch en GTI, la Golf 8 GTI Clubsport, qui est disponible avec le Vehicle Dynamics Manager et le nouveau profil de conduite « Nürburgring ». L’esthétique est également importante : près de 50 % de l’apparence générale d’une voiture peut être attribuée aux jantes. La GTI en a eu beaucoup au fil des décennies : voir les infographies ci-dessous !

Fait 3: 5 000 Golf GTI étaient prévues et plus de 2,3 millions ont été construites à la mi-2020

Anton Konrad, alors responsable du service presse chez Volkswagen : « Nous visions une série sportive Volkswagen avec un peu de sobriété. Nous avions prévu de construire 5 000 de ces voitures que vous pourriez utiliser pour faire du shopping ou conduire sur la piste. Le service commercial n’était pas particulièrement optimiste avant l’IAA 1975 : « Nous ne vendrons même pas 500 de ces GTI. Et ils avaient raison. Au final, ce ne sont pas 500 Golf GTI qui ont été vendues, mais plus de 2,3 millions d’entre elles !

Fait 4 : Esthétique européenne alliée au confort

Le designer vedette Giorgetto Giugiaro a créé l’apparence de la Golf à Turin. Herbert Schäfer, directeur du design à l’époque, a installé la légendaire bande de garniture rouge GTI à Wolfsburg, tandis que le design emblématique à carreaux a été produit par la première femme du département de design de Volkswagen – Gunhild Liljequist. Visiter Londres lors d’un voyage autour de la Grande-Bretagne s’est avéré une source d’inspiration pour elle. Le noir était assez sportif, mais elle cherchait une deuxième couleur avec un effet puissant et sophistiqué – et s’est arrêtée sur le rouge. La conception de la balle de golf pour le pommeau de la transmission à 4 vitesses était également son idée. Cela orne toujours la boîte de vitesses à 6 vitesses de la Golf GTI de huitième génération – Vous avez également la possibilité de commander la voiture avec une transmission à double embrayage à 7 vitesses et un changement de vitesse par câble.

Fait 5: Le légendaire «volant crachoir» à trois branches

Prête à partir : la Golf GTI dispose désormais d’un nouveau volant sport multifonction, avec commandes tactiles, cuir perforé et fermoir GTI. La Golf 1 GTI avait déjà un volant à trois branches de style similaire : les fans l’ont affectueusement surnommé le « volant crachoir » – car le logo Wolfsburg était situé dans un creux profond – et il reste un objet de collection à ce jour.

Fait 6 : Golf GTI Cabrio ? Oui, nous l’avons eue à la sixième génération

Une Golf 6 GTI topless : sur la Golf GTI Cabrio, le système électrohydraulique ouvre la capote en 9,5 secondes, il faut onze secondes pour la fermer à 30 km/h. Avec le toit fermé, il était possible d’atteindre 237 km / h. Dans les mois qui ont précédé son arrêt, la GTI Cabrio était même officiellement désignée comme la « Volkswagen ouverte la plus puissante » ! Bien sûr, la Porsche 918 Spyder ou la Lamborghini Huracán Spyder étaient les voitures les plus puissantes produites par le Groupe, mais après l’arrêt de la production de la Golf R Cabrio, la Golf GTI Cabrio était la voiture sans toit la plus rapide à sortir de Wolfsburg.

Fait 7 : 2012 annonce la rencontre de deux marques mondiales – dans la Golf GTI Adidas

Pour citer la brochure : « Votre entraîneur personnel recommande 30 minutes d’exercice par jour. Heureusement qu’il ne t’a pas dit avec quoi faire de l’exercice. Il fallait se lever tôt en 2012 pour obtenir une Golf GTI Adidas de l’édition limitée à 4 410 exemplaires. Vous pourrez ensuite vous installer dans l’un des sièges sport brodés du logo « Adidas », avec ces trois fameuses bandes « Adidas » au milieu.

Fait 8 : La première GTI à communiquer

Plus évolutive que jamais : la Golf actuelle – dont la Golf GTI – est le premier véhicule de série Volkswagen à être équipé de la communication Car2X. D’autres voitures utilisent une connexion WLANp pour vous avertir d’un danger imminent, comme la fin d’un embouteillage ou d’une zone dangereuse, en quelques millisecondes. Le Vehicle Dynamics Manager fait passer les performances au niveau supérieur. Cela signifie que la Golf GTI n’est pas seulement une voiture de sport mais vous permet également de bénéficier de fonctionnalités de sécurité améliorées. Autre fait : une Volkswagen moderne contient dix fois la quantité de logiciels que vous trouveriez dans un téléphone portable à jour.

Golf GTI Specs

Articles à lire également :
Essai Golf V GTI (2008)
Golf 6 GTI (2009)
Polo GTI (2010)
La Golf et ses créateurs (2011)
Golf 7 GTI (2013)
La Golf fête ses 40 ans (2014)
Golf 8 GTI – GTD – GTE (2020)

*************************

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page