Business

Résultats semestriels et Covid : Skoda sauve les meubles

ŠKODA AUTO réalise un bénéfice d’exploitation de 228 millions d’euros au premier semestre 2020 malgré la pandémie COVID-19

›Impact négatif sur les livraisons de véhicules et les revenus au premier semestre de l’année en raison des mesures visant à contenir la pandémie COVID-19 et des effets économiques associés
›ŠKODA AUTO réalise un résultat opérationnel positif de 228 millions d’euros malgré les fermetures d’usines et la perturbation des canaux de vente
›De janvier à juin, ŠKODA a livré 426 700 véhicules à des clients du monde entier
›Le chiffre d’affaires atteint 7,55 milliards d’euros au premier semestre; d’où un retour sur ventes à 3,0%
›ŠKODA AUTO continue d’investir dans le développement de l’entreprise

Les mesures visant à contenir la pandémie de coronavirus ont également eu un impact négatif sur les livraisons de véhicules et les indicateurs financiers de ŠKODA AUTO au premier semestre 2020. Le chiffre d’affaires du groupe ŠKODA AUTO* s’est élevé à 7,55 milliards d’euros au cours des six premiers mois, mais le résultat opérationnel s’élève toujours à 228 millions d’euros – malgré l’arrêt de 39 jours des usines tchèques et la perturbation des canaux de vente, notamment en avril. Dans ce contexte, le rendement des ventes s’est établi à 3,0%. ŠKODA AUTO a livré un total de 426 700 véhicules aux clients de janvier à juin. Depuis juin, le constructeur automobile tchèque subit les effets positifs de ses programmes de redémarrage, adaptés à chaque marché, et les commandes entrantes ont récemment dépassé le niveau de l’année dernière. A condition que la situation du COVID-19 ne se détériore pas à nouveau de manière significative, ŠKODA AUTO s’attend à ce que les conditions sur les marchés mondiaux se stabilisent progressivement au cours des semaines et des mois à venir. Les investissements en immobilisations corporelles sont restés à un niveau élevé de 261 millions d’euros au cours des six derniers mois; ŠKODA AUTO continue d’investir constamment dans l’avenir et le développement de l’entreprise.

Bernhard Maier, PDG de ŠKODA AUTO, explique: «ŠKODA AUTO a bien performé ces dernières années et dispose d’une base financière solide. En réponse à la situation exceptionnelle actuelle causée par la pandémie COVID-19, nous avons immédiatement mis en œuvre des mesures globales pour stabiliser les ventes, le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel. Ces mesures se révèlent déjà efficaces et nous continuerons constamment sur cette voie dans les mois à venir. Je suis convaincu que ŠKODA sortira encore plus fort de cette situation. »

Klaus-Dieter Schürmann, membre du conseil d’administration de ŠKODA AUTO pour les finances et l’informatique, ajoute: «Notre objectif est d’améliorer continuellement le niveau actuel jusqu’à la fin de l’année. Pour y parvenir, nous poursuivons constamment notre programme de performance continu. Il en va de même pour nos mesures spéciales à court terme récemment introduites, axées sur les frais généraux et les coûts des matériaux, ainsi que sur l’optimisation des dépenses et des actifs courants. « 

Malgré l’arrêt de 39 jours de ses usines tchèques et l’impact économique des mesures de maîtrise de la pandémie COVID 19, ŠKODA AUTO a réalisé un résultat opérationnel de 228 millions d’euros. Fin avril, le constructeur automobile a de nouveau progressivement accéléré la production de véhicules comme prévu, en respectant les mesures de protection de la santé nécessaires. Avec la réouverture des concessionnaires automobiles sur les marchés européens, la demande des clients pour les véhicules a sensiblement augmenté. Dans le même temps, les canaux de vente ont été en grande partie rétablis et fonctionnent bien.

Alain Favey, membre du conseil d’administration de ŠKODA AUTO pour les ventes et le marketing, explique: «Bien que nos livraisons mondiales aux clients aient diminué au cours des six premiers mois de l’année en raison de la situation exceptionnelle, les perspectives sont positives: en juin, nous avons pu réaliser des gains par rapport aux mois précédents. Nous sommes particulièrement bien positionnés grâce à notre portefeuille de modèles attractifs et modernes. Afin de soutenir les développements positifs sur les marchés internationaux, ŠKODA a mis en place des programmes de redémarrage complets pour ses partenaires commerciaux parallèlement aux mesures de soutien du gouvernement, que nous saluons chaleureusement. Dans ce contexte, nous prévoyons une reprise au troisième trimestre et un retour au niveau de l’année précédente au quatrième trimestre. »

L’entreprise reste attachée à ses objectifs à moyen et long terme et déploie constamment la plus grande campagne de modèles de son histoire. Le constructeur prévoit de lancer 30 nouveaux modèles, dérivés, mises à niveau de produits ou variantes entre 2019 et fin 2022. De plus, avec le ENYAQ iV tout électrique, il franchit une étape majeure dans la mise en œuvre de sa stratégie de mobilité électrique – le SUV est Le premier véhicule électrique de ŠKODA à être développé comme tel dès le départ. Le modèle ŠKODA le plus important de 2020 sera présenté au public pour la première fois en septembre.

ŠKODA AUTO Group* – Key figures in the first half of the year, January to June 2020/2019**:

    January – June2020/2019
      2020  2019change in %
Deliveries to customers Cars 426,700620,900-31.3
Deliveries to customers exl. China Cars 349,300495,000-29.4
Production*** Cars 357,000528,700-32.5
Sales**** Cars 371,900559,900-33.6
Sales revenue Million EUR 7,54610,154-25.7
Operating profit Million EUR 228824-72.3
Return on Sales Per cent 3.08.1 
Investments in tangible assets Million EUR 261369-29.3
Net cash flow Million EUR -251,025-102.4

* Le groupe ŠKODA AUTO comprend ŠKODA AUTO a.s, ŠKODA AUTO Slovensko s.r.o., ŠKODA AUTO Deutschland GmbH, SKODA AUTO Volkswagen India Private Ltd. et une participation dans la société OOO VOLKSWAGEN Group RUS.
** Les écarts en pourcentage sont calculés à partir de chiffres non arrondis.
*** Comprend la production du groupe ŠKODA AUTO, à l’exclusion de la production dans les usines d’assemblage partenaires en Chine, en Slovaquie, en Russie et en Allemagne, mais incluant d’autres marques du groupe telles que SEAT, VW et AUDI; production de véhicules hors kits pièces / complets.
**** Comprend les ventes du Groupe ŠKODA AUTO aux sociétés de distribution, y compris d’autres marques du Groupe telles que SEAT, VW, AUDI, PORSCHE et LAMBORGHINI; ventes de véhicules hors kits pièces / complets

Premier semestre 2020: ŠKODA livre 426700 véhicules dans le monde

De janvier à juin, le constructeur automobile tchèque a livré 426700 véhicules à des clients du monde entier (premier semestre 2019: 620 900 véhicules; -31,3%).

En Europe de l’Ouest, ŠKODA a enregistré 181700 livraisons de janvier à juin (premier semestre 2019: 275 700 véhicules; -34,1%). En Allemagne, deuxième marché unique de la marque au monde, le constructeur a livré 63 600 véhicules au cours des six premiers mois de l’année (premier semestre 2019: 99 000 véhicules; -35,8%).

En Europe centrale, les livraisons au premier semestre sont tombées à 84 400 unités (premier semestre 2019: 110 400 véhicules; -23,5%). Sur son marché domestique, la République tchèque, le constructeur automobile a enregistré 39 400 livraisons au cours de cette période (premier semestre 2019: 48 000; -17,9%).

En Europe de l’Est hors Russie, les livraisons au premier semestre sont tombées à 16 700 véhicules (premier semestre 2019: 24 500 véhicules; -32,0%).

En Russie, le constructeur a livré 34 200 véhicules aux clients entre janvier et juin (premier semestre 2019: 39 800 véhicules; -14,1%).

En Chine, premier marché unique de l’entreprise au monde, ŠKODA a livré 77 400 véhicules au cours des six premiers mois de l’année (premier semestre 2019: 125 900 véhicules; -38,5%).

En Inde, le constructeur automobile a enregistré 3700 livraisons au premier semestre (premier semestre 2019: 7 200 véhicules; -48,4%).

Au cours des six premiers mois, ŠKODA a réalisé une croissance significative en Turquie: 7600 livraisons aux clients correspondent à une augmentation de 45,8% par rapport à la même période de l’année dernière (premier semestre 2019: 5 200 véhicules).

Livraisons de la marque ŠKODA aux clients au premier semestre 2020 (en unités, arrondies, par modèle; +/- en% par rapport au premier semestre 2019):

ŠKODA OCTAVIA (110 700; -40,4%)
ŠKODA KODIAQ (60 700; -21,9%)
ŠKODA KAROQ (56 300; -23,7%)
ŠKODA KAMIQ (52 500; + 144,9%)
ŠKODA FABIA (48 100; -50,6%)
ŠKODA SUPERB (37 800; -33,4%)
ŠKODA RAPID (28 100; -63,9%)
ŠKODA SCALA (27 300; + 270,6%)
ŠKODA CITIGO (vendu uniquement en Europe: 5 200; -)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page