Essais

10 000kms en Caddy Maxi 7 places (modèle IV – 2019)

Introduction

Cet article ne va pas vous convaincre d’aimer VW si vous détestez cette marque;
Cet article ne va pas vous convaincre qu’il y a, ou pas, de vrai plaisir de conduire dans une position surélevée;

Simplement cet article a pour but de présenter le Caddy Maxi, un des rares véhicules à proposer 7 vraies places, des places pour adultes, pas des strapontins, tout en gardant un vrai coffre.

Pour les familles nombreuses, les familles recomposées, ceux qui récupèrent un(e) demi(e)-frère/soeur ou un(e) cousin(e) orphelin, ceux qui transportent toute l’équipe de mini-foot, les véhicules candidats sont rares; mettre des ados de 15-18 ans sur un strapontin dans le coffre, non seulement on perd le coffre, mais on perd aussi ses oreilles à force de les entendre râler…

A l’aube de la présentation de la cinquième génération, entièrement nouvelle cette fois-ci, un petit point sur la 4eme génération, un lifting profond fait en 2015. On est bien d’accord que globalement, il n’a pas changé par rapport à la version de 2004; la plateforme est toujours la même (la A5, partagée par le Touran d’alors et la Golf V notamment), mais il a quand même continué à évoluer, bénéficiant des dernières nouveautés que l’on retrouve sur les autres modèles, comme l’ACC (voir glossaire), qui s’avère vraiment pratique au quotidien.

Confort & insonorisation

Le Maxi est vraiment confortable, on ne sent pas les ressorts à lame et le chassis d’un autre age (comme dit plus haut, ce n’est toujours pas la plateforme MQB (voir glossaire) introduite avec la Golf VII mais le meme chassis grosso modo que la version de 2005…) Par contre la version courte, c’est sautillant… L’empattement joue un rôle important.

La dernière mouture datant de 2015 est vraiment étonnante de silence par rapport à son prédécesseur; j’en ai eu un de 2014, je viens de prendre un neuf, et franchement, y a pas photo. Je le trouve vraiment étonnant et loin de l’image de la camionnette vieillissante que l’on pourrait se faire.
Et c’est quand même un des seuls modèles à offrir 7 vraies places (pas des strapontins, je sais, je me répète) et garder un vrai coffre, le tout pour un prix contenu (moins de 25k€ prix net pour un Dark&Cool avec jantes alus, GPS et adaptative cruise control, voir partie Equipement pour plus de détails).

Par rapport aux véhicules que j’ai possédés/essayés récemment, l’insonorisation est très proche d’une Skoda Octavia III Combi (break), j’ai été étonné moi-même, comme dit plus haut. Mais moins bonne qu’une Golf VII 5 portes (et encore heureux).

Motorisation

Le bestiau fait 1600kgs pour 5m de long (version Maxi 7 places); donc espérer avoir une conduite nerveuse avec une centaine de CV, on oublie. C’est correct, ça suffira pour les conducteurs sages et (très) respectueux des limitations de vitesse. Mais pour sécuriser des dépassements (un peu justes) sur nationales, il vaut mieux prévoir un peu plus de CV. Par exemple le 2.0L TDI 150CV transforme la conduite par rapport au 2.0L TDI de 102CV. On ne reviendra pas, hélàs, sur la politique taxatoire belge, principalement wallonne à présent, qui ne prend pas en compte les rejets CO² et la consommation comme nos amis du Nord de la Belgique.

A noter que les diesels disponibles sur le Caddy IV à l’heure actuelle fonctionnent avec injection d’AdBlue (voir glossaire), via un catalyseur SCR (voir glossaire), ce qui permet de diminuer drastiquement leurs rejets de NOx.

La consommation du 2.0L TDI tourne autour des 7L/100kms, ce qui est tout à fait raisonnable vu le poids et les dimensions du véhicule.

Le 1.4 TSI 130 essayé en août 2019 tournait plutôt dans les 8L.

Equipement

La dernière série spéciale en date (2020) en Belgique est nommée « Family Edition » : elle comprend :

Equipements de série :

  • 5 places (7 en option) – Sur base de la finition « Trendline » court
  • Teinte métallisée ou à effet perlé au choix- sièges dans le tissu Kutamo anthracite ou bleu
  • Volant en cuir
  • ESP, ABS, ASR et MSR
  • Pare-chocs et rétroviseurs dans la teinte du véhicule
  • Vitres assombries dans le compartiment passagers
  • Airco « Climatic » pour la version courte
  • Enjoliveurs de roues
  • Verrouillage central avec télécommande
  • Vitres électriques avant
  • Deux portes coulissantes
  • Rétroviseurs électriques et chauffants
  • Airbags frontaux (à l’avant) et latéraux (à l’avant et à la 2ème rangée)
  • Ordinateur de bord
  • Radio « Composition Media » avec écran tactile, une interface USB, une connexion Bluetooth et 6 haut-parleurs
  • Railing de toit noir

Les packs avantageux en option sont :

Pack « Relax »
Avantage client de 980 €
Prix net de 1.079 € à 99 €
Avec kit « Lumière et visibilité » (réglage automatique jour-nuit du rétroviseur intérieur, fonction « Coming/Leaving home », détecteur de pluie, allumage automatique des phares) volant multifonction, frein à main et levier de vitesse en cuir, ordinateur de bord “Plus” avec détecteur de fatigue, rétroviseurs rabattables, réglables et décongelables électriquement Front Assist avec assistance au freinage d’urgence Adaptive Cruise Control.

Pack « Design »
Avantage client de 840 €
Prix net de 939 € à 99 €
Avec le railing de toit argenté, les phares à halogène H7 et feux de jour LED , phares antibrouillards y compris feux de bifurcation, l’éclairage LED dans la cabine et l’habitacle.

Photos :
(défilement via les flèches, les vignettes en-dessous ou via la molette de la souris, en fonction de votre appareil; elles sont cliquables pour les voir en grand)

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Les photos reprisent dans cet article concernent un Dark&Cool, avec les options suivantes : pack Sound, pack Confort, GPS, ACC et jantes alu 16p.
Vous avez la liste des prix en fonction de la motorisation dans le pdf ci-dessous :

A noter que la version Maxi existe en 5 places avec une partie isolée pour le transport, ce qui permet de l’immatriculer en utilitaire et ne pas payer la TMC en Belgique.

Cette photo est celle d’un Caddy III, mais le principe est le même (et la cloison strictement identique a priori).

Pour la version 7 places, la dernière banquette comporte un dossier rabattable, mais n’est pas escamotable dans le plancher (ce sont de vrais sièges pour rappel) et n’est pas non plus rabattable; il faut la démonter (le système est simple à manipuler – 2 lanières à tirer) et la ranger dans son garage ou ailleurs. Son poids est encore contenu et peut être portée par une seule personne, en fonction du gabarit de celle-ci.
Le rabattement des dossiers des 2 banquettes arrières permet de charger des objets de plus de 2m de long en conservant les 2 sièges avant. Il y a encore la possibilité de charger plus long en prenant l’option du rabattement du dossier du siège passager.

Différence de longueur entre le Maxi et le chassis court,
ainsi qu’un aperçu de la disposition des sièges, en 2/3/2.

Je vous conseille aussi la lecture des articles suivant :
* Choix Touran ou Caddy ? Cet article date de 2008, mais les arguments et réflexions sont toujours d’actualité.
* Communiqué de presse datant de la sortie du Caddy IV.
* Reportage photos sur la sortie du Caddy Maxi en 2008 : il y a quelques photos sur le système des banquettes, qui est similaire à la version actuelle.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page