Essais

VW Golf Variant Comfortline 1.5 TSI 150 (2019)

Mon véhicule perso, qui m’accompagne depuis 6 mois. Elle remplace la Golf Join 1.4 TSI 125 (Madame a repris le Caddy Maxi Dark&Cool). Les raisons : le coffre, le moteur, et l’équipement.

C’est un import, en effet la Golf 7 break 1.5 TSI 150 était disponible en Belgique uniquement en DSG. La version Comfortline est arrivée sur le tard, mais je n’ai pas la date exacte. C’est donc un modèle rare en Belgique…

Extérieur

Les phares leds ici ne sont pas directionnels, et donc en feux de jour on a une seule « virgule » allumée…

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Intérieur

Base Comfortline, avec quelques options…
Je ne voulais pas des inserts noir brillant de la Highline, trop « bling-bling », trop « poussieres-et-traces-de-doigtophile » 😀

Motorisation

Cache moteur présent sur ce 1.5 TSI 150

Ce ne sont que des impressions d’utilisateur, je ne suis pas journaliste pro, ni pilote ou mécanicien, et évidemment les voitures sont différentes, de génération différente, mais je vous le dis quand même na 😉

Par rapport au 1.4 TSI 150 que j’ai eu pendant 4 ans sur une Skoda Octavia III, le 1.5 semble plus prévu pour travailler « en bas » et pas « en haut »; on se retrouve à 70km/h en 6eme, et si on appuie la voiture repart.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, les 150CV sont là et bien là, mais le moteur semble moins rageur que le 1.4 TSI 150. Le 1.5 pousse à rouler plus cool, moins nerveusement, c’est vraiment l’impression qu’il donne. C’est peut-être aussi lié à l’insonorisation de la Golf 7 par rapport à l’Octavia 3; les sensations sont probablement plus filtrées, c’est plus feutré… On « n’entend » pas la voiture monter dans les tours, mais elle le fait quand même évidemment 😉 .

Il consomme aussi en conditions réelles autour de 1L/1.5L de moins sur les mêmes trajets et le même type de conduite.

Le passage du mode 4 cylindres au mode « eco » 2 cylindres se fait ici sans a-coups, contrairement aux essais que j’avais fait d’une Golf et d’une Seat Leon en 2015 équipées du 1.4 TSI 150 ACT.

Une mise à jour est disponible pour ce moteur qui règle un soucis d’à-coups à l’accélération; une sorte de coupure de l’injection quand on accélère en 1ère-2eme-3eme. Ce serait le système Start&Stop qui serait trop présent, trop « prompt sur la balle », dans la configuration d’origine. Cette mise à jour est totalement gratuite pendant la durée de la garantie.

Documents

Catalogues belges de la Golf 7 Variant (2019).

En version hiver, avec ses jantes « Special Black Edition » 😀
Pour ceux que ça intéresserait, les caches moyeux sont les enjoliveurs du Caddy de base.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page