Modeles

Première virtuelle des Skoda Octavia Scout & RS

La famille OCTAVIA: la SCOUT et deux variantes RS ajoutées

  • ŠKODA OCTAVIA est l’une des familles de modèles les plus réussies au monde avec environ 400 000 unités produites chaque année
  • Cinq systèmes de motorisation au choix: la nouvelle OCTAVIA est disponible en essence, diesel, GNC et avec deux technologies hybrides
  • Le nouveau TDI 2.0 de génération EVO fait ses débuts dans le OCTAVIA SCOUT: le diesel le plus puissant de l’histoire d’OCTAVIA génère 147 kW (200 ch) et 400 Nm de couple

La ŠKODA OCTAVIA est le cœur de la marque tchèque et en tête des listes de best-sellers dans de nombreux pays européens. Une SCOUT robuste et deux autres variantes RS sportives ont maintenant été ajoutés à la gamme OCTAVIA de quatrième génération. En électrifiant le groupe motopropulseur avec une nouvelle technologie hybride légère et deux hybrides plug-in OCTAVIA iV, ŠKODA a encore réduit les émissions de CO2 de l’OCTAVIA. Les variantes iV du best-seller peuvent parcourir jusqu’à 60 km dans le cycle WLTP sans produire d’émissions; les moteurs à combustion ont également été continuellement optimisés. Ils sont désormais encore plus efficaces. En outre, ŠKODA a réduit d’environ 80% les émissions d’oxyde d’azote de la nouvelle génération de moteurs diesel EVO grâce au processus de «double dosage» (Twindosing). Avec un choix de deux variantes de carrosserie, transmission avant ou toutes roues motrices, transmission manuelle ou DSG ainsi que cinq systèmes d’entraînement – essence, diesel, GNC, hybride léger et hybride rechargeable – chaque client ŠKODA OCTAVIA trouvera son partenaire parfait . La pièce maîtresse du système de transmission intégrale OCTAVIA est un embrayage multidisque à commande électronique de sixième génération, qui – entre autres – est nettement plus léger que son prédécesseur après une mise à jour technique complète.

Bernhard Maier, PDG de ŠKODA AUTO, a déclaré: «La nouvelle génération d’OCTAVIA est l’une des mises à jour de modèles les plus importantes pour ŠKODA cette année et est un élément clé de ce qui est actuellement la plus grande campagne de produits de l’histoire de notre entreprise. Nous avons encore affiné les vertus fondamentales de notre icône et avons également franchi une nouvelle étape majeure en termes de design, de connectivité et de sécurité. Je suis convaincu que nous gagnerons une fois de plus le cœur de nos clients avec ce superbe package global. »

L’histoire à succès de la ŠKODA OCTAVIA a commencé en 1959. En tant que huitième modèle de la marque depuis la Seconde Guerre mondiale et le huitième à proposer une suspension indépendante ultra-moderne pour toutes les roues, il a reçu un nom signifiant «le huitième» en latin, un nom qui est depuis devenu synonyme de toute la marque. Vint ensuite la première variante break OCTAVIA COMBI en 1961, qui fut produite jusqu’en 1971. Au total, 360 000 OCTAVIA furent construites, dont plus de 54 000 unités de l’OCTAVIA COMBI. La première génération de l’édition moderne a fait ses débuts en avril 1996. La berline hatchback dotée d’un grand hayon a été suivie en mars 1998 par l’OCTAVIA COMBI encore plus spacieux, qui a connu un succès particulier en Europe. En novembre 2010, 970 000 versions à hayon et plus de 470 000 COMBI avaient été vendus. En 2004, la deuxième génération moderne a été lancée. Sur ce total, 1,7 million de véhicules à hayon et 870 000 breaks étaient sortis de la chaîne de montage en 2013. La troisième génération introduite en novembre 2012 a également été un énorme succès – plus de 2,5 millions de clients avaient opté pour cette OCTAVIA au printemps 2020. Depuis 1959, ŠKODA a produit plus de sept millions d’OCTAVIA.

[A lire également : 7 millions d’Octavia ]

Best-seller sur de nombreux marchés et produite dans cinq pays différents
Jusqu’à 400 000 OCTAVIA sont désormais produites par an et figurent en tête de liste des best-sellers dans de nombreux marchés. L’icône ŠKODA s’est déjà classée top des ventes dans son pays natal de la République tchèque 30 fois et elle a également été classée au sommet dans sept autres pays, dont la Pologne, l’Autriche, la Suisse et la Finlande. En Allemagne, deuxième marché de vente de l’OCTAVIA au monde, il est le véhicule d’importation numéro un depuis de nombreuses années. L’OCTAVIA COMBI, qui est le break le plus vendu en Europe, y joue un rôle majeur. Il est le seul véhicule de la marque à être produit dans cinq pays différents: outre la République tchèque et la Chine, il se déploie également en Russie, au Kazakhstan et en Inde.

Une grande famille réussie
Tout comme dans les générations précédentes, la berline hatchback, presque coupé, doté d’un grand hayon, et le COMBI, désormais doté d’un coffre encore plus grand (640 l), sont également des membres clés de la quatrième génération de la famille OCTAVIA. Avec un coefficient de traînée (cd) de 0,24 pour la berline et de 0,26 pour la COMBI, les deux variantes de carrosserie OCTAVIA figurent parmi les voitures les plus aérodynamiques au monde dans leurs segments respectifs. L’OCTAVIA SCOUT est exclusivement disponible en tant que break, offrant des améliorations de carrosserie robustes et un ensemble « Rough-Road » avec une garde au sol élevée en standard. Les deux hybrides plug-in OCTAVIA portent l’abréviation «iV»: l’OCTAVIA iV a une puissance totale de 150 kW (204 PS) et l’OCTAVIA RS iV fournit 180 kW (245 PS). Avec le 2.0 TSI de 180 kW (245 ch) et le 2.0 TDI de 147 kW (200 ch), trois groupes motopropulseurs sont désormais disponibles pour la quatrième génération du modèle RS haut de gamme sportif. Les deux variantes OCTAVIA à technologie hybride légère portent la désignation e-TEC, tandis que l’OCTAVIA G-TEC est spécialement conçu pour fonctionner au gaz naturel plus respectueux de l’environnement (GNC).

ŠKODA OCTAVIA SCOUT: break robuste au style tout-terrain

  • La nouvelle génération OCTAVIA au look tout-terrain poursuit la réussite de SCOUT
  • Domaine de style de vie multifonctionnel avec des détails robustes et une garde au sol de 15 mm de plus
  • La nouvelle OCTAVIA SCOUT offre encore plus d’espace et, pour la première fois, une traction avant en option

La quatrième génération de la ŠKODA OCTAVIA comprend une nouvelle OCTAVIA SCOUT. Le succès de cette variante break a commencé en 2007 avec des détails robustes, un style tout-terrain, une garde au sol accrue et une traction intégrale – et il fait à nouveau partie de la gamme de best-sellers ŠKODA. En plus de son design émotif, le break multifonctionnel offre encore plus d’espace que son prédécesseur et est désormais également disponible avec traction avant sur demande.

Oliver Stefani, responsable du design chez ŠKODA AUTO, a expliqué: «La nouvelle OCTAVIA SCOUT allie parfaitement élégance et robustesse. Ce break bénéficie des lignes plus émotives et des proportions dynamiques de la dernière génération OCTAVIA. Il est agrémenté de détails de conception typiques de SCOUT, tels que le revêtement en plastique pour les passages de roue et les bas de caisse, ainsi que des pare-chocs avec protection de soubassement dans un look aluminium. Doté une fois d’un grand coffre, l’OCTAVIA SCOUT est parfaitement équipée pour répondre aux exigences d’un véhicule de style de vie moderne. »

ŠKODA propose des modèles SCOUT au style tout-terrain depuis 2007: l’OCTAVIA de deuxième génération a été le premier modèle du fabricant tchèque à proposer un look aventureux et une transmission intégrale de série. Après une mise à niveau du modèle en 2009, il a été produit jusqu’en 2012. L’OCTAVIA a ainsi annoncé le début de la famille SCOUT, qui a également inclus pendant un temps limité des modèles tels que le ROOMSTER SCOUT et la deuxième génération du FABIA SCOUT. En 2014, l’OCTAVIA SCOUT basée sur la troisième génération a été lancée. Ce modèle a été équipé de phares avant distinctifs dans le cadre de sa mise à niveau en 2017. De nos jours, les SUV KODIAQ et KAROQ et le vaisseau amiral SUPERB de ŠKODA sont également disponibles en tant que version SCOUT.

Une OCTAVIA pour toute occasion
Que ce soit pour des vacances en famille, les achats de la semaine ou un voyage à la campagne avec le VTT dans le coffre: la nouvelle ŠKODA OCTAVIA SCOUT, disponible exclusivement en tant que break, est le véhicule parfait pour de nombreuses occasions. Doté d’un ensemble « Rough-Road » en standard, y compris une protection de soubassement et une garde au sol de 15 mm de plus, l’OCTAVIA SCOUT est également équipée pour la conduite hors route et est un choix populaire pour le remorquage d’une caravane, d’un box à chevaux ou d’une remorque de bateau. Équipée d’un moteur 2.0 TDI de 147 kW (200 ch), la ŠKODA OCTAVIA SCOUT peut même tracter une remorque freinée pesant jusqu’à 2000 kg. Comme ses frères et sœurs OCTAVIA, la SCOUT, qui avec 4 703 mm et 1 829 mm est maintenant 16 mm plus long et 15 mm plus large respectivement, offre un espace encore plus généreux que son prédécesseur. La plus grande capacité de coffre du segment a encore augmenté de 30 l pour atteindre maintenant 640 l. La SCOUT peut être commandée avec des phares innovants Full Matrix LED, disponibles pour la première fois pour OCTAVIA et permettant aux conducteurs d’activer les feux de route à tout moment. La voiture propose également une fonction Coming / Leaving Home et porte «ŠKODA» en lettres individuelles sur son hayon.

Deux groupes motopropulseurs font leurs débuts dans OCTAVIA SCOUT: le premier moteur diesel de 200 ch dans une OCTAVIA et une traction avant en option
La nouvelle SCOUT est désormais livrée avec un nouveau 2.0 TDI EVO délivrant 147 kW (200 ch) et 400 Nm – le moteur diesel le plus puissant de l’histoire OCTAVIA. De plus, ŠKODA propose l’OCTAVIA SCOUT avec traction avant en plus de la transmission intégrale. Les clients peuvent également opter pour un 2.0 TDI avec une puissance de 85 kW (115 PS) et un 1.5 TSI délivrant 110 kW (150 PS), chacun avec une transmission manuelle à 6 vitesses, ou une version e-TEC du 1.5 TSI avec la DSG7 et technologie hybride légère. ŠKODA propose exclusivement les deux moteurs de la gamme – un 2.0 TSI de 140 kW (190 PS) et un 2.0 TDI de 147 kW (200 PS) – ainsi qu’un 2.0 TDI de 110 kW (150 PS) avec quatre roues motrices et la DSG à 7 vitesses.


La technologie 4 × 4 améliore la propulsion lors de la conduite hors route et du remorquage d’une remorque
La technologie 4 × 4 de pointe de la ŠKODA OCTAVIA SCOUT transfère automatiquement une partie du couple moteur aux roues arrière en une fraction de seconde lorsque l’essieu avant n’a plus une traction suffisante. Cela garantit la sécurité dans la boue et la neige aussi bien que sur le tarmac sec et améliore même la propulsion hors route ou lors du remorquage d’une remorque. La transmission intégrale de ŠKODA est liée à des systèmes d’assistance tels que l’ABS (système de freinage antiblocage), l’ESC (Electronic Stabilization Control), le blocage de différentiel électronique EDS et son extension XDS +. L’électronique de commande peut donc réagir aux conditions de conduite changeantes en quelques millisecondes et également contrôler les roues individuelles de manière ciblée. En roue libre, à faible charge ou en ligne droite, le véhicule est largement entraîné par l’essieu avant. Chaque fois que la situation de conduite l’exige, l’essieu arrière est activé pour générer une traction supplémentaire. Le mode tout-terrain en option, dans le cadre de la sélection du mode de conduite, offre des performances de conduite encore meilleures sur un terrain accidenté.

Embrayage de nouvelle génération pour une transmission intégrale encore plus efficace
La pièce maîtresse du système de transmission intégrale de la ŠKODA OCTAVIA est un embrayage multidisque à commande électronique de sixième génération. Pour cette nouvelle génération, l’embrayage a été entièrement repensé. Il est près de 0,8 kg plus léger et son efficacité a été optimisée grâce à l’utilisation d’une huile à faible friction, d’une précontrainte réduite des roulements et d’une lubrification interne raffinée. Cela permet une très faible consommation de carburant, même en fonctionnement 4 × 4. Le système dispose désormais d’une unité de contrôle électronique intégrée (ECU), ce qui signifie que la précédente qui était externe n’est plus nécessaire. Ce calculateur prend en compte les exigences spécifiques en fonction du mode de conduite sélectionné et ajuste les performances de la voiture en conséquence. En mode Eco, par exemple, le logiciel évalue le style de conduite du client pour déterminer si la transmission intégrale est actuellement requise et, si nécessaire, arrête complètement le moteur électrique qui entraîne la pompe à huile. Si un mode 4 × 4 est requis, le système est réactivé en un rien de temps.

Aspect robuste avec des détails typiques SCOUT
Des pare-chocs avant et arrière distincts, chacun avec une protection de soubassement en aluminium et une garniture supplémentaire en plastique noir sur les passages de roue, les bas de caisse latéraux et bas de porte protègent la carrosserie et façonnent son apparence. Cela est également souligné par les jantes en alliage Braga de 18 pouces de couleur argent standard. En option, des roues Braga en anthracite et des roues en alliage Manaslu de 19 pouces sont également disponibles. Les diffuseurs avant et arrière, les barres de toit et les cadres de fenêtres sont de couleur argent, tout comme les boîtiers des rétroviseurs extérieurs électriques, rabattables et chauffants avec fonction automatique. L’OCTAVIA SCOUT est équipé de série de phares antibrouillard à LED et porte des badges SCOUT exclusifs sur ses ailes avant.

Une sensation SCOUT également à l’intérieur, redessiné
Le nouveau concept d’intérieur d’OCTAVIA offre une nouvelle sensation d’espace et, une fois de plus, un fonctionnement intuitif amélioré dans la SCOUT. Le tableau de bord redessiné est modulaire et organisé en différents niveaux, avec un affichage central autonome mesurant jusqu’à 10 pouces. La console centrale est élégante avec des lignes claires et ornée de détails chromés, qui peuvent également être trouvés sur les garnitures de porte et les poignées redessinées. De nouveaux matériaux doux sur les portes et le tableau de bord donnent une impression premium. Le nouveau volant multifonction en cuir à deux branches offre un total de 14 fonctions différentes via de nouveaux boutons et roues moletées; une version chauffée est disponible en option. Les garnitures décoratives exclusives sur le tableau de bord ainsi que le rembourrage ThermoFlux et les logos correspondants sur les sièges avant sont tous des caractéristiques typiques de la SCOUT. Dans l’OCTAVIA SCOUT, la sellerie, le volant, les accoudoirs et le tableau de bord sont tous dotés de surpiqûres contrastantes Tabor Brown, tandis que les pédales ont une finition décor aluminium. La voiture dispose également d’une garniture chromée, d’un rétroviseur intérieur à atténuation automatique et de tapis de sol en textile, ainsi que d’un logo de bienvenue SCOUT sur l’écran central. Pour l’OCTAVIA SCOUT, les systèmes d’infodivertissement de la dernière génération du MIB du groupe Volkswagen sont équipés d’un écran tactile de 10 pouces et de l’assistant vocal numérique Laura.

Affichage tête haute, climatronic trizone et technologie shift-by-wire font leurs débuts
Tout comme dans les autres modèles OCTAVIA, le nouvel éclairage ambiant à LED de l’OCTAVIA SCOUT baigne indirectement les portes avant, le tableau de bord et les pieds dans un choix de jusqu’à 30 couleurs RVB. Le tableau de bord et les portes avant peuvent être éclairés d’une couleur différente de celle du plancher. Célébrant sa première sur OCTAVIA, un affichage tête haute en option projette les informations les plus importantes directement sur le pare-brise – chauffé en option -, y compris la vitesse, les conseils de navigation, les panneaux de signalisation et les systèmes d’assistance au conducteur activés. La climatisation à trois zones et les vitres acoustiques avant en option font également leurs débuts dans la gamme, ce qui réduit davantage le bruit de la conduite à l’intérieur. En utilisant le système d’entrée sans clé du véhicule (KESSY), qui est fourni en standard, maintenant l’une des quatre portes de la voiture peut être ouverte en premier. Le frein de stationnement électromécanique est une caractéristique standard. Dans les véhicules DSG, les vitesses sont sélectionnées via un petit interrupteur à bascule dans la console centrale, qui transmet électroniquement les commandes via la technologie shift-by-wire – c’est une première ŠKODA.

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

ŠKODA OCTAVIA RS : un trio sportif

  • La variante OCTAVIA sportive propose désormais trois systèmes d’entraînement différents
  • Comme l’hybride rechargeable RS iV, le moteur 2.0 TSI délivre 180 kW (245 ch), tandis que le 2.0 TDI génère 147 kW (200 ch)
  • Typiquement RS: accents extérieurs noirs et intérieur sportif
  • Dynamic Chassis Control pour une maniabilité particulièrement dynamique en mode Sport

ŠKODA poursuit également la tradition de ses modèles RS performants dans la quatrième génération OCTAVIA. Cette itération, cependant, est la première dans laquelle le constructeur automobile tchèque propose trois systèmes de motorisation différents: en plus des versions OCTAVIA RS avec un moteur à essence ou diesel, l’OCTAVIA RS iV – le premier hybride plug-in RS de la marque – est en cours de lancement. Les OCTAVIA RS 2.0 TSI et OCTAVIA RS iV ont une puissance de 180 kW (245 PS). Le 2.0 TDI produit 147 kW (200 PS) et est le seul modèle de la gamme RS à être disponible avec une transmission intégrale sur demande. Les trois variantes présentent des détails de carrosserie sportifs, y compris des touches noires typiques RS. L’intérieur, avec son design traditionnel et dynamique, est également principalement noir.

Depuis que la success story de la famille RS de ŠKODA a commencé en l’an 2000 avec la première génération OCTAVIA, les versions les plus sportives du fabricant tchèque portent l’abréviation distinctive «RS». Les lettres signifient «Rally Sport» et rappellent les prototypes de rallye ŠKODA 180 RS et 200 RS ainsi que le succès de la ŠKODA 130 RS au rallye de Monte-Carlo dans les années 1970. ŠKODA a construit plus de 17 600 unités de la première OCTAVIA RS avec un moteur turbo de 1,8 litre et générant 132 kW (180 ch) comme hayon au départ – et, à partir de 2002, également comme break. Plus de 87 800 OCTAVIA RS de deuxième génération sont sortis de la chaîne de production. En plus d’un moteur à essence de 147 kW (200 ch), il a également été proposé pour la première fois avec un diesel de 125 kW (170 ch). L’OCTAVIA RS de troisième génération, lancée en 2013, a connu encore plus de succès. Elle a été la première à être dotée du réflecteur rouge continu à l’arrière, qui a depuis été un détail déterminant des modèles RS. Elle était initialement disponible avec un moteur à essence de 162 kW (220 ch), puis plus tard également avec des moteurs à essence de 169 kW (230 ch) et 180 kW (245 ch). Le 2.0 TDI avait une puissance de 135 kW (184 PS) et offrait la traction intégrale en option pour la première fois dans une RS. Au total, plus de 172 000 véhicules ont été produits. En Allemagne, au Royaume-Uni et en Suisse, les variantes RS représentent désormais plus de 20% des modèles de la gamme.

Un choix de trois concepts de motorisation maintenant disponibles
Dans la quatrième génération de l’OCTAVIA RS, les clients peuvent opter pour l’un des trois systèmes de motorisation pour la première fois. Avec une puissance de 180 kW (245 ch), la nouvelle OCTAVIA RS iV avec motorisation plug-in hybride et DSG à 6 vitesses ainsi que l’OCTAVIA RS équipée d’un moteur à essence 2.0 TSI et d’une boîte manuelle à 6 vitesses ou d’une DSG à 7 vitesses sont chacune au même niveau. Le 2.0 TDI délivre 147 kW (200 PS); il est toujours couplé à une boîte DSG à 7 vitesses, et la transmission intégrale est un supplément en option. L’électronique de commande de la transmission intégrale en option réagit aux conditions de conduite changeantes en une fraction de seconde et soutient la dynamique de conduite, par exemple dans les virages rapides. Ici, le système transfère une partie du couple moteur à la roue opposée lorsque la charge sur la roue intérieure est réduite et maintient la traction.

František Drábek, responsable de la gamme de modèles compacts chez ŠKODA AUTO, a déclaré: «Quel que soit le concept de conduite que vous choisissez en tant que passionné de l’OCTAVIA RS, les modèles RS de ŠKODA offrent exactement ce à quoi vous vous attendez: ils combinent les performances chères aux clients depuis des décennies et les aspects pratiques au quotidien. Les trois systèmes de motorisation sont convaincants par leur puissance constante et leur excellente consommation de carburant, et présentent les dernières technologies dans un style impressionnant.»

Apparence sportive avec des détails noirs typiques de RS
Les modèles RS sont traditionnellement beaucoup plus dynamiques que les autres OCTAVIA. En plus des tabliers avant et arrière exclusifs, ils présentent de nombreux attributs noirs. Il s’agit notamment de la calandre, du diffuseur et des rideaux d’air typiques de ŠKODA au-dessus des phares antibrouillards à LED exclusifs. Les boîtiers des rétroviseurs extérieurs et les cadres de fenêtres sont également disponibles en noir brillant, tout comme les barres de toit du COMBI. À l’arrière de la berline, les aéroflaps, le diffuseur et le becquet arrière RS sont également noir brillant. Le becquet de toit du COMBI est de couleur assortie. Les modèles RS sont équipés de roues en alliage noir de 18 pouces en standard; les étriers de frein arborent une finition rouge typique RS. Des jantes alliages de 19 pouces sont disponibles en option. Les versions sportives haut de gamme se caractérisent par des badges vRS exclusifs sur la calandre et le hayon ŠKODA. L’équipement standard comprend les phares innovants Full LED Matrix, qui font leurs débuts en OCTAVIA.

Intérieur dynamique de style RS
L’intérieur de tous les modèles OCTAVIA RS est principalement noir. Le volant sport multifonction en cuir redessiné a trois rayons porte le logo RS. Il a des boutons réarrangés et de nouvelles roues moletées dans un design chromé; les véhicules avec DSG sont équipés de palettes de changement de vitesse. Les sièges avant sport avec appuie-tête intégrés sont recouverts de tissu noir, tandis que les sièges ergonomiques en option sont livrés avec une housse en Alcantara®, en cuir et en cuir artificiel ainsi qu’un réglage de la profondeur d’assise et une fonction de massage. Les sièges portent le logo RS et des surpiqûres décoratives colorées en rouge ou gris argenté, que l’on retrouve également sur le volant en cuir, les accoudoirs et le tableau de bord recouvert d’Alcantara®. Des bandes décoratives et des pédales effet carbone dans un design en aluminium ajoutent la touche finale à l’apparence athlétique de la voiture.

Cockpit virtuel avec disposition Sport; Sélection du mode de conduite avec le mode RS en standard
Les trois modèles RS sont équipés de série du tableau de bord Virtual Cockpit, qui offre une configuration Sport supplémentaire. Ils sont livrés avec le Driving Mode Select en standard, dont un nouveau mode RS. Tous les systèmes d’aide à la conduite de la quatrième génération OCTAVIA sont bien sûr également disponibles pour les variantes RS. Il s’agit notamment de la nouvelle assistance anti-collision, de l’assistance au virage et de l’avertisseur de sortie ainsi que de l’avertissement de circulation locale.

Contrôle dynamique du châssis avec de nouvelles fonctions
Dans les trois modèles, les caractéristiques de conduite dynamique sont assurées par le système de direction progressif (standard) et la suspension sport type RS, qui est abaissée de 15 mm pour le 2.0 TSI et le 2.0 TDI. Dynamic Chassis Control est disponible en option et ajuste constamment l’amortissement, permettant ainsi un style de conduite particulièrement dynamique en mode Sport. Dans la sélection du mode de conduite, le DCC permet désormais de régler des paramètres tels que les caractéristiques de suspension, d’amortissement et de direction ou le fonctionnement du DSG en fonction des préférences individuelles. Ces réglages sont effectués à l’aide de curseurs via l’écran tactile central. La garde au sol de l’OCTAVIA RS iV reste inchangée lorsqu’il est équipé d’un DCC. Dans les variantes TSI, un différentiel électronique à glissement limité VAQ offre plus de traction sur l’essieu avant. Les deux versions les plus puissantes sont dotées de freins de 17 pouces, tandis que le diesel est équipé de freins de 16 pouces à l’avant et de 15 pouces à l’arrière.

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider


[A lire également : Skoda Octavia RS iV]

Motorisations : moteurs hybrides rechargeables, hybrides légers, diesel, essence et CNG

  • ŠKODA propose un plus grand choix de systèmes d’entraînement pour sa quatrième génération OCTAVIA
  • Électrification avec deux variantes hybrides rechargeables et nouvelle technologie hybride douce
  • Les derniers moteurs diesel de la génération EVO émettent jusqu’à 80% moins d’oxyde d’azote

Efficace, électrifiée, alternative, durable et offrant plus de variétés que jamais: la quatrième génération de ŠKODA OCTAVIA est disponible avec cinq options de motorisation différentes. En plus des moteurs essence et diesel améliorés et de l’OCTAVIA G-TEC, conçu pour fonctionner au gaz naturel (GNC), l’icône ŠKODA est désormais également disponible en électrique. Suivant les traces du navire amiral SUPERB, le best-seller de la marque est la deuxième ŠKODA à être disponible en tant qu’hybride rechargeable et il y a même un choix de deux variantes de puissance – l’OCTAVIA iV et la sportive OCTAVIA RS iV. Faisant ses débuts chez ŠKODA, une technologie hybride légère est utilisée dans les deux modèles OCTAVIA e-TEC.

Christian Strube, membre du conseil d’administration du développement technique de ŠKODA AUTO, a déclaré: «Avec la quatrième génération OCTAVIA, nous proposons la plus grande variété de systèmes de motorisation jamais disponible pour une ŠKODA. Avec un total de cinq variantes de « carburant » disponibles, il y en a pour tous les goûts. En électrifiant le groupe motopropulseur avec la nouvelle technologie hybride légère et les hybrides plug-in OCTAVIA iV avec deux types de puissance, nous réduisons à nouveau les émissions de CO2. Les variantes iV peuvent parcourir jusqu’à 60 km sans produire d’émissions dans le cycle WLTP. De plus, nous développons également en permanence les moteurs à combustion. Ils sont désormais encore plus efficaces et nous avons réduit les émissions d’oxyde d’azote de la nouvelle génération de moteurs diesel EVO d’environ 80% grâce au processus de «double dosage» (twin-dosing). »


Suivant les traces du navire amiral SUPERB, la nouvelle OCTAVIA est la deuxième ŠKODA à être disponible en tant qu’hybride rechargeable – et même en deux variantes de puissance. Dans la sportive OCTAVIA RS iV haut de gamme, le moteur essence 1,4 TSI délivrant 110 kW (150 ch) et un moteur électrique de 85 kW délivrent une puissance totale de 180 kW (245 ch) et un couple maximal de 400 Nm . Dans l’OCTAVIA iV, qui est disponible dans tous les niveaux de finition à partir d’Ambition, à l’exception de la SCOUT, le couple est de 350 Nm et la puissance totale de 150 kW (204 PS). La DSG à 6 vitesses est exploitée électroniquement à l’aide de la technologie Shift-by-Wire. Le hayon offre une capacité de coffre de 450 l et le COMBI 490 l.

Les OCTAVIA iV parcourent jusqu’à 60 km purement électriques dans le cycle WLTP
En plus de la batterie de démarrage 12 V classique placée dans le coffre, les deux variantes OCTAVIA iV disposent d’une batterie lithium-ion haute tension d’une capacité de 37 Ah, soit 13 kWh. Dans le cycle WLTP, cela permet de parcourir jusqu’à 60 km purement électrique et donc sans produire d’émissions. Les émissions de CO2 sont d’environ 30 g / km. Le modèle répond donc déjà aux exigences de la future norme d’émissions Euro-6d. La batterie peut être facilement chargée à la maison à partir d’une prise de courant domestique standard ou d’une boîte murale. Le port de charge est dissimulé derrière un volet dans l’aile avant côté conducteur, qui s’ouvre en appuyant sur un bouton du panneau de porte.


Première: les premiers moteurs ŠKODA dotés d’une technologie hybride légère
ŠKODA utilisera également pour la première fois une technologie hybride légère dans ses modèles OCTAVIA e-TEC. Lorsqu’ils sont équipés d’une boîte DSG à 7 vitesses, le trois cylindres 1.0 TSI de 81 kW (110 ch) et le 110 kW (150 PS) quatre cylindres 1,5 TSI utilisent tous les deux un démarreur à courroie de 48 volts et une batterie lithium-ion de 48 volts. La batterie d’une capacité de 0,6 kWh est située sous le siège du passager avant et est chargée exclusivement par récupération d’énergie de freinage. Il peut également alimenter la batterie de démarrage 12 V via un convertisseur CC. Surtout, la technologie hybride légère peut renforcer le moteur avec une surpression électrique allant jusqu’à 50 Nm si nécessaire, permettant aux e-TEC de rouler en roue libre avec le moteur complètement éteint. Ainsi, la consommation de carburant peut être réduite jusqu’à 0,4 l aux 100 km et les émissions de CO2 peuvent également être réduites. De plus, le moteur peut être démarré et arrêté plus rapidement, plus en douceur et avec moins de vibrations. Les OCTAVIA dotés d’une technologie hybride légère sont immédiatement identifiables par un badge e-TEC sur leur hayon.

OCTAVIA G-TEC avec entraînement au GNC
Le 1,5 TSI de l’OCTAVIA G-TEC est conçu pour fonctionner au gaz naturel (GNC) et a une puissance de 96 kW (130 PS). Le GNC brûle plus proprement, ce qui entraîne des émissions de CO2 en mode GNC qui sont environ 25% inférieures à celles fonctionnant à l’essence; en outre, beaucoup moins d’oxyde d’azote (NOx) est émis et aucune particule de suie n’est produite. Le moteur est très efficace, grâce, entre autres, au contrôle variable des soupapes d’admission selon ce que l’on appelle le processus de combustion Miller. Cela permet une consommation de gaz naturel de 3,42 kg aux 100 km* en cycle WLTP en mode CNG et 4,6 l aux 100 km* en mode essence. Avec une capacité de GNC de 17,33 kg, l’OCTAVIA G-TEC a une autonomie allant jusqu’à 500 km* en cycle WLTP en mode gaz naturel. Lors de l’utilisation de l’essence dans son réservoir de 9 litres, l’OCTAVIA G-TEC peut parcourir 190 km* supplémentaires, ce qui lui donne une autonomie totale allant jusqu’à 690 km*. La commutation entre le GNC et le mode essence se fait automatiquement sans intervention du conducteur. Le véhicule n’accède à l’alimentation en essence que dans certaines situations: lorsque le moteur est démarré après avoir fait le plein de GNC, lorsque la température extérieure est inférieure à -10 degrés Celsius, ou lorsque les réservoirs de GNC sont si vides que la pression du réservoir tombe en dessous de 11 bar. L’OCTAVIA G-TEC se distingue par une disposition spécifique dans le cockpit virtuel et un badge à l’arrière. Le coffre du hayon peut contenir 455 l, tandis que la capacité du coffre COMBI est de 495 l.

*Ces informations sont provisoires et sujettes à modification.

Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
[A lire également : Skoda Octavia G-Tec]


Moteurs diesel et essence améliorés de la génération EVO
Les trois moteurs diesel disponibles pour l’OCTAVIA proviennent de la dernière génération EVO et sont déjà conformes à la future norme d’émissions Euro-6d. Le système avancé de traitement des gaz d’échappement SCR réduit les émissions d’oxyde d’azote (NOx) jusqu’à 80% lors de l’injection d’AdBlue® dans ce que l’on appelle le processus de « double dosage », c’est-à-dire en amont de deux convertisseurs catalytiques disposés en série. Le nouveau 2.0 TDI génère 85 kW (115 ch), 110 kW (150 ch) ou 147 kW (200 ch) et consomme jusqu’à 0,4 l de diesel de moins aux 100 km que ses prédécesseurs comparables grâce à une bielle plus efficace et un turbocompresseur à géométrie variable, entre autres. Les voitures à essence sont également équipées de moteurs EVO qui sont plus efficaces grâce à une couche de matériau appliquée aux alésages de cylindre à l’aide de plasma. Les moteurs fournissent également une pression d’injection allant jusqu’à 350 bars. Le trois cylindres 1.0 TSI de 81 kW (110 ch) est équipé d’un turbocompresseur à géométrie variable et fonctionne selon le processus de combustion Miller plus efficace. Avec le quatre cylindres de 1,5 TSI offrant 110 kW (150 ch), la gestion active des cylindres (ACT) réduit la consommation en coupant automatiquement deux cylindres à faible charge. Le 2.0 TSI génère 140 kW (190 ch) à partir de ses quatre cylindres et, comme le diesel haut de gamme, est combiné avec la DSG à 7 vitesses et la transmission intégrale en standard.


La nouvelle OCTAVIA dispose également de la dernière génération de la boîte de vitesses manuelle MQ281, qui réduit les émissions de CO2 de 1,4 g / km dans le cycle WLTP pour la 110 kW 1,5 TSI, par rapport à la boîte de vitesses MQ250 précédente. Contrairement à la boîte de vitesses MQ350, les émissions de CO2 sont inférieures de 2,4 g / km dans le cycle WLTP pour le moteur 2.0 TDI de 110 kW.

Connectivité et sécurité: infodivertissement moderne, premier affichage tête haute et nouveaux systèmes d’assistance

  • La nouvelle OCTAVIA est livrée avec un écran central de 10 pouces, un cockpit virtuel révisé et le tout premier affichage tête haute
  • Trois systèmes d’infodivertissement au choix et toujours en ligne grâce à l’eSIM intégré
  • L’assistance à l’évitement de collision, l’assistance au virage et l’avertissement de sortie font leurs débuts avec ŠKODA

La nouvelle ŠKODA OCTAVIA propose des systèmes MIB de dernière génération, une connectivité complète grâce à une eSIM intégrée, un niveau élevé de sécurité active et passive grâce à de nouveaux systèmes d’assistance, et plus encore. Avec des écrans centraux mesurant jusqu’à 10 pouces, un cockpit virtuel révisé avec de nouvelles dispositions et un affichage tête haute en option – faisant ses débuts ŠKODA dans la nouvelle OCTAVIA – le conducteur a toujours une vue d’ensemble optimale de toutes les informations pertinentes. Les nouveaux systèmes actifs, l’assistance à la prévention des collisions, l’assistance au virage et l’avertissement de sortie, renforcent également la sécurité.

Reiner Katzwinkel, responsable du développement électrique et électronique chez ŠKODA AUTO, a expliqué: «La nouvelle OCTAVIA est encore plus numérique, connectée et intuitive. La quatrième génération de notre best-seller est livrée avec un tout nouveau système d’infodivertissement, que nous proposons avec cette configuration pour la première fois dans une ŠKODA. Cette technologie de pointe, offrant encore plus de fonctionnalités et un concept de fonctionnement innovant, est une avancée majeure par rapport à la génération précédente et contribue à une conduite encore plus sûre et plus confortable. »

Les trois systèmes d’infodivertissement pour la ŠKODA OCTAVIA proviennent de la dernière génération de la matrice d’infodivertissement modulaire du groupe Volkswagen et sont équipés d’une eSIM intégrée. Cela signifie que la ŠKODA OCTAVIA est toujours en ligne et donne accès aux services en ligne mobiles de ŠKODA Connect tels que le service proactif (appel de dépannage). De plus, un accès étendu à distance aux véhicules, des calculs d’itinéraire soutenus par des données en ligne et des informations sur la circulation en temps réel peuvent être utilisés via Infotainment Online. Même la radio Swing d’entrée de gamme dispose d’un écran tactile personnalisable de 8,25 pouces et propose un récepteur DAB. En outre, il dispose de la technologie sans fil SmartLink pour coupler les smartphones ainsi que d’Android Auto, Apple CarPlay, MirrorLink ™ et des applications d’infodivertissement telles que la météo ou les actualités.

Le système d’infodivertissement Bolero, qui permet d’activer la fonction de navigation plus tard, et le système d’infodivertissement Columbus ont tous deux un écran tactile central de 10 pouces. Les deux systèmes peuvent être utilisés à l’aide du contrôle gestuel ou verbalement à l’aide de l’assistant vocal Laura, qui comprend des phrases complètes parlées couramment en six langues. Les cartes sont mises à jour en ligne et des services de radio Internet et de streaming pour la musique et la télévision sont également disponibles. Le système d’infodivertissement Columbus haut de gamme peut afficher les cartes du système de navigation dans un niveau de zoom différent du cockpit virtuel. Cette nouvelle fonction peut être ajustée à l’aide du curseur tactile innovant sous l’écran, qui contrôle également le volume.

Cockpit virtuel révisé et premier affichage tête haute chez ŠKODA
Le cockpit virtuel numérique est personnalisable individuellement. ŠKODA a augmenté la taille de l’écran à 10,25 pouces et l’a rendu encore plus facile à utiliser. Le conducteur peut choisir parmi quatre configurations différentes – de base, classique, systèmes de navigation et d’aide à la conduite – et spécifier les informations souhaitées à l’aide des commandes du volant multifonction. Dans la disposition des systèmes d’aide à la conduite, les systèmes activés sont affichés en 3D et mis en miroir sur l’écran central. Pour la première fois chez ŠKODA, le cockpit virtuel peut être amélioré avec le nouvel affichage tête haute sur demande. Une unité électronique génère une image à partir de données, telles que la vitesse, les instructions de navigation, les panneaux de signalisation reconnus ou les systèmes d’aide à la conduite activés, et la projette sur le pare-brise en vue claire du conducteur. Cela permet au conducteur de lire les informations sans quitter la route des yeux.

L’assistance à l’évitement de collision, l’assistance au virage et l’avertissement de sortie font leurs débuts
La famille OCTAVIA de quatrième génération comprend des systèmes d’assistance qui sont utilisés pour la première fois chez ŠKODA. L’assistance à l’évitement de collision prend en charge l’évitement contrôlé en amplifiant activement le moment de braquage. Cela permet d’éviter une collision imminente avec un piéton, un cycliste ou un autre véhicule. Aux intersections, Turn Assist peut détecter le trafic venant en sens inverse à un stade précoce du changement de direction, avertir le conducteur ou arrêter automatiquement la voiture. L’alerte de sortie permet aux occupants de savoir si un autre véhicule ou un cycliste s’approche par derrière lors de l’ouverture de la porte de la voiture. L’alerte trafic local est également une nouveauté: elle avertit automatiquement des incidents de circulation à proximité immédiate du véhicule, comme la fin d’un embouteillage.

Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image

Systèmes d’assistance nouveaux et améliorés pour l’OCTAVIA
D’autres systèmes d’assistance font également leurs débuts dans une OCTAVIA ou ont été encore améliorés. Ceux-ci incluent Area View, qui utilise une image à 360 degrés générée par quatre caméras pour montrer l’environnement immédiat de la voiture lors du stationnement ou des manœuvres, et Side Assist qui détecte les véhicules qui approchent par derrière ou dans l’angle mort jusqu’à 70 m de distance. En ville, la fonction Front Assist avec protection prédictive pour les piétons et les cyclistes avertit des collisions potentielles visuellement, acoustiquement et en appliquant doucement les freins, et déclenche un arrêt d’urgence si nécessaire.

Le régulateur de vitesse prédictif utilise également les images de la caméra sur le pare-brise et les données du système de navigation pour ajuster automatiquement la vitesse en fonction de la route à venir. Associé à l’amélioration de la reconnaissance des panneaux de signalisation, Adaptive Lane Assist, qui détecte également les travaux routiers, Traffic Jam Assist et Emergency Assist, il constitue le Travel Assist complet. Grâce à la détection active, ce système vérifie également si le conducteur touche le volant toutes les 15 secondes ou s’il ne peut plus contrôler le véhicule en raison d’une éventuelle urgence médicale. Dans ce cas, l’assistance d’urgence active les feux de détresse et arrête la voiture dans sa voie.

Video du livestream

La video (en anglais) du livestream d’environ 90 minutes comprends une présentation du véhicule de 30 minutes avec des déclarations de Bernhard Maier (PDG de ŠKODA AUTO), Christian Strube (membre du conseil d’administration de ŠKODA AUTO pour le développement technique) et Oliver Stefani (chef de la conception de ŠKODA AUTO) ainsi que quatre ateliers techniques sur les thèmes OCTAVIA RS, OCTAVIA SCOUT, stratégie de transmission et connectivité.

01:20 Skoda Octavia Family Workshop (Bernhard Maier PDG de ŠKODA AUTO)
12:32 Octavia RS, RS iV & Scout footage + G-Tec on stage
14:04 Motorisations & Design (Christian Strube & Oliver Stefani at 17:22)
24:00 Octavia Scout
34:50 Octavia RS
48:05 Octavia Powertrain
01:04:40 Infotainment and Connectivity

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer